Ecrire un avis

Après le bois des hêtres

Après le bois des hêtres
Archipel176 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Des êtres après le bois des hêtres"

Cet ouvrage est autobiographique et son auteur né en 1928 a connu de l’intérieur le premier ghetto ouvert en Pologne par les Allemands ; il s’agit de celui de Piotrków (ville proche de Łódź) créé dès octobre 1939. Notons que le rabbin Israel Meir Lau est natif également de cette cité et que lui aussi a été enfermé là.

Le récit ouvre sur le voyage que l’auteur effectua là et dans divers autres lieux de Pologne à l’occasion du cinquantenaire de la révolte du ghetto de Varsovie. Il nous évoque son transfert vers Buchenwald puis la vie à l’intérieur de ce camp, à l’écart de ce dernier était interné Léon Blum. Il était prévu de bombarder le lieu afin de ne pas laisser trace de son existence, toutefois les avions allemands manquèrent de carburant et ne purent décoller. En effet à la mi-avril 1945, refusant de partir en direction de Dachau dans des conditions de mort quasi certaine, les prisonniers se sont révoltés.

Armand Bulwa ne désire pas retourner en Pologne et il est accepté pour rejoindre la France. Fils de tailleur, il reprend le métier de son père jusqu’à l’âge de cinquante-deux ans où il rentre dans une banque.  Buchenwald tire son nom d’une forêt de hêtres, d’où le titre de l’ouvrage.

Pour tous publics Quelques illustrations

Alexandre

Note globale :

Par - 367 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur La déportation .

> Dans la catégorie Seconde guerre mondiale :