Ecrire un avis

Marie Médard: Une jeune résistante du Quartier latin à Ravensbrück

Marie Médard: Une jeune résistante du Quartier latin à Ravensbrück
Ampelos142 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Vivre dangereusement à Paris sous L’Occupation"

Marie Médard, voit le jour le 4 avril 1921 à  Paris dans un milieu protestant (où on compte de nombreux pasteurs), elle est  morte le 27 avril 2013 à Tours après avoir eu une carrière de bibliothécaire à Tours et Paris. Elle s’est marié avec René Fillet actif propagateur de l’idée du bibliobus.

Au moment de la déclaration de la guerre, elle réside à Rouen où elle vit depuis environ dix anss. Institutrice suppléante à Sainte-Foy-la-Grande dans le nord-est du département de la Gironde durant la Drôle de Guerre, elle est étudiante en histoire à la Sorbonne de la rentrée 1940 à son arrestation en juin 1944. Sa première action d’opposition à l’occupant et au régime de Vichy consiste à participer avec des camarades à une manifestation en 1942 où ils portent de fausses étoiles juives pour protester contre le décret imposant le port de cet insigne aux israélites.

Au départ, elle participe notamment au sauvetage d’enfants juifs. Membre ensuite du réseau Jonque, dirigé par Jean-Pierre d’Aubard, elle sert comme agent de liaison.  Elle est arrêtée le 23 juin 1944 et torturée dans la prison de Fresnes.

Marie Médard part le 15 août du Quai aux Bestiaux à la gare de Pantin en direction de Ravensbrück ; nous en concluons qu’elle est en compagnie de la jeune calviniste Marie-Élisabeth Kocher, l’étudiante en médecine Janine Carlotti et la Bretonne May Renault dite Maisie. L’auteure cite elle, comme membre de ce convoi, Hélène Maspero (belle-fille de Gaston Maspero) et l’étudiante parisienne Françoise Piot. Le voyage, sujet à bien des vicissitudes, dure une semaine et deux pages sont consacrées à le conter.   

Pour tous publics Peu d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 608 avis déposés - lectrice régulière

452 critiques
24/04/21
Depuis 1954, la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation se tient le dernier dimanche d’avril. Des évènements dans plusieurs lieux
https://www.fondationshoah.org/memoire/journee-nationale-du-souvenir-de-la-deportation
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur La déportation .

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :