Ecrire un avis

Tendre Violette 7. Les enfants de la citadelle, seconde partie

Tendre Violette 7. Les enfants de la citadelle, seconde partie
Casterman
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Dans la citadelle Violette assiège Antonin de questions"

Dans les deux derniers tomes "Les Enfants de la citadelle" (première et seconde partie) de la série "Tendre Violette" réalisés par Servais seul, Violette se rend à Montmédy pour y trouver Antonin un artisan qui connaît Bourguignon (ce dernier fut amant de l’héroïne) avec qui il a travaillé à la restauration de la cathédrale de Chartes. Nous sommes en 1922 et ces deux personnages s’aiment en se donnant l’illusion dans le cas de Violette de se retrouver dans les bras de Bourguignon et pour Antonin d’être de nouveau uni avec la chanteuse de cabaret qui avait pour nom de scène Anna Belle.
Durant la Première Guerre mondiale cette dernière a chanté pour les soldats allemands occupants la citadelle de Montmédy. Peu après l’arrivée des Américains Anna Belle meurt en accouchant d’un second enfant que la mère d’Antonin élève en compagnie de sa grande sœur dans la clandestinité, vue l’attitude hostile de l’ensemble des Montmédiens.

Se greffe dans Les Enfants de la citadelle la découverte fortuite d’une partie des bijoux de la couronne cachés dans la citadelle après que Louis XVI qui les transportait avec lui ait été arrêté non loin de là à Varennes. Dans ces deux tomes, comme dans "L’Alsacien" (le quatrième volume de cette série), est fort bien traité le poids que font peser les armées allemandes d’occupation sur la population civile.

Alexandre

Note globale :

Par - 340 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :