Ecrire un avis

Pour un peu de bonheur, 1 : Félix

Pour un peu de bonheur, 1 : Félix
Grand Angle
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Pour un peu de bonheur, 1 Félix : Un défiguré de la Première Guerre mondiale essaie de retrouver le bonheur familial dans un village bouleversé"

Quelques mois après l’Armistice Félix Castelan, un poilu devenu une “gueules cassée“ (un obus allemand lui a emporté la moitié du visage), revient dans son village pyrénéen. Sa réadaptation à la vie civile est moins difficile que la réadaptation des villageois à lui, un chantage s’exerce en secret sur son fils pour répondre au voyeurisme des enfants du lieu. Ce fils est terrorisé par son aspect pourtant il garde toujours en sa présence le voile qui masque la partie mutilée de sa figure, la situation renvoie aux anecdotes authentiques où un enfant rejetait son père. Une infidélité de son épouse durant le conflit lui ait rapporté immédiatement par plusieurs personnes.

Toutefois Félix renoue progressivement avec son épouse et amadoue progressivement son fils en entretenant son goût pour l’aviation, touche encore correspondant bien à l’époque où les nouveaux livres (scolaires ou de bibliothèque) et journaux pour enfants font une bonne place à l’aéronautique. Alors que la chasse vient d’être rouverte, elle avait été interdite dans l’année 1915 (suite à la crise des munitions) un mystérieux personnage abat avec un fusil depuis quelques temps soit des animaux de ferme. L’enquête est confiée à un policier venu de Paris (également invalide de guerre) mais la population locale prétend avoir trouvé l’assassin en un braconnier étranger au village.

Cet album pose avec délicatesse le problème de la réinsertion dans leur milieu d’origine des soldats revenus avec une blessure les handicapant socialement en atteignant leur identité. Des couleurs un peu ternes collent à l’action, le graphisme est agréable plus centré sur les attitudes humaines que sur le décor des intérieurs, les extérieurs soignés aident à percevoir le récit comme une chronique villageoise. La partie documentaire de huit pages est rédigée par le conservateur du musée du Service de santé des Armées situé au Val-de-Grâce à Paris, une étape pour de nombreux blessés de la Première Guerre mondiale.

Alexandre

Note globale :

Par - 317 avis déposés - lecteur régulier

375 critiques
22/11/18
Quand l'Ariège soignait les gueules cassées

https://www.ladepeche.fr/article/2018/11/21/2910245-quand-l-ariege-soignait-les-gueules-cassees.html
375 critiques
10/01/19
Le Samedi 19 Janvier 2019 de 17h00 à 18h30, la librairie la Marmite à mots de Belfort vous invite à la Salle des associations - Bâtiment mairie. Rue des Bruyères 90200 Auxelles-Haut, pour une rencontre avec le dessinateur A.DAN qui a déjà donnéf 11 bandes dessinées seul ou comme dessinateur.
En particulier :
Des gorilles et des hommes - carnet de voyage naturaliste au Congo Brazzaville
2015
Faute au Midi (La)
2014
Jazz (Dan)
2017
Jo-Bo
2007
Merlusse
2015
Oki d'Odzala (Le)
2018
Pour un peu de bonheur
2012 2013
Tahya El-Djazaïr
2009 2010
Vie sublime - Thoreau (La)
2012
Certains de ces ouvrages à la vente, seront mis en dépôt par la librairie la Marmite à mots 1 place de la Petite Fontaine 90000 Belfort
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :