Ecrire un avis

Le père Lamy: Un itinéraire mystique et missionnaire

Le père Lamy: Un itinéraire mystique et missionnaire
Artège424 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Avant Guy Gilbert curé des blousons noirs, le père Lamy curé des voyous"

Jean-Édouard Lamy est né en 1853 dans un village de Haute-Marne qui comptait 365 habitants. Il est mort en 1931 à La Courneuve, une commune alors du département de la Seine où il avait été nommé curé en 1900.  C’est là, en s’occupant de populations marginales, qu’il gagne son surnom de "curé des voyous".

Dans son enfance, il s’impose un comportement rigoureux, il refusa de manger des gaufres un vendredi parce que sa mère les avaient cuisinées avec du saindoux et plus tard, très jeune homme, il portait un cilice (page 53). Un problème financier l’empêche de rentrer au séminaire en 1869.

De 1875 à 1878, il fait son service militaire pour une bonne part à Mézières dans les Ardennes, car il est paysan. Il entre en 1879 chez les Oblats de Saint-François-de-Sales à Troyes et est ordonné prêtre le 12 décembre 1886 à la chapelle des Spiritains à Paris. Il poursuit sa carrière d’ecclésiastique, fréquentant Jacques Maritain, Jean Cocteau et Érik Satie.

Ce prêtre français fut sujet à de nombreuses visions mystiques de la Sainte Vierge Marie et des Anges. Peu avant la déclaration de la Guerre de 1914-1918, il avait fondé un pèlerinage à Notre-Dame des Bois (commune de Villot à côté du Pailly, son village natal). On apprécie la douzaine de pages présentant des photographies.  

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 287 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Du même auteur :
> Dans la catégorie Histoire des religions :