Ecrire un avis

Une histoire inédite de la France en 100 cartes

Une histoire inédite de la France en 100 cartes
Perrin236 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Cent cartes pour mieux comprendre des livres d’histoire sans carte"

Les cartes sont regroupées en différents chapitres : Les origines, Le royaume de France, La Nation française, À l’épreuve du XXe siècle, Vers la France de demain. Dans les premières cartes se trouve celle de la bataille d’Alésia (situé évidemment au mont Auxois) mais également les limites du royaume mérovingien de Clovis en 511. L’on voit ainsi que tant la Septimanie et la Bourgogne échappent à Clovis mais que par contre il règne largement sur la rive droite du Rhin supérieur.

Les routes prises par de la première à la huitième croisade sont proposées, on voit là la grande importance prise par la voie maritime. On aurait parfois aimé plus de précisions comme pour les exceptions à la domination bourguignonne autour de 1425 ; en effet on voit bien sûr que les environs de Domrémy sont dans ce cas, mais deux autres points de fixation existent, de façon vague sur la carte, l’un en face de Tournai et l’autre semblant se situer à Château-Chinon.

La carte suivante est celle de la peste noire et on voit que seules les régions extrêmement montagneuses y ont échappé ; dans certains cas, arrivant par les ports, elles remontent les fleuves comme avec la Seine, la Loire et le Rhône. La carte autour du Rêve italien des Valois informe précisément les nombreuses régions occupées par les armées du roi de France.

Ne manque pas d’intérêt la comparaison entre les zones où les protestants sont les plus nombreux au moment de la signature de l’édit de Nantes et la carte (plusieurs pages plus loin) proposant la présence protestante à la veille de la Révolution.

On apprécie que soient très bien précisées les zones d’occupation de la France par les armées françaises entre 1815 et 1819. Cela est mis en évidence avec le découpage des départements ; il est toutefois très dommage que ce soit avec les limites de ces mêmes département en 1789 et non en 1815. Ainsi notamment le Tarn-et-Garonne n’apparaît pas et les Bouches-du-Rhône se trouvent bien plus large (avec une part du Vaucluse, département qui ne se voit donc  pas sur la carte). Relevons plus loin une double-page est consacrée à l’œuvre du Baron Haussmann en matière d'urbanisme.

Autour de la décolonisation, la carte sur la présence française montre que le Vietminh était largement implanté dans ce qui allait devenir le Sud-Vietnam. On se rend compte plus loin de l’importance de la zone économique exclusive maritime française, c’est la deuxième en du monde en surface. On pourra comparer le vote pour Marie Le Pen en 2017 avec la proportion de résidents étrangers et celle de la mobilisation des gilets jaunes en 2018. Les pratiques religieuses relevait du catholicisme, du protestantisme et du judaïsme sont évaluées. On voit que la proportion d’enfants vivants en famille monoparentale ou en famille recomposée n’est pas forte aujourd’hui seulement en milieu urbain mais se trouve également très conséquente dans des départements ruraux comme en particulier l’Indre, la Creuse, la Haute-Saône, les Vosges, les Ardennes ou l’Ariège.  

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Benjamin

Note globale :

Par - 487 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :