Ecrire un avis

La traîne des empires. Impuissance et religions

La traîne des empires. Impuissance et religions
Passés Composés232 pages
1 critique de lecteur

Avis de VInce1576 : "La religion, c'est l'empire dans sa vérité"

Dans ce qui pourrait être qualifié de court essai (200 pages), Gabriel Martinez-Gros élabore une théorie séduisante. Pour lui, les trois grandes religions (christianisme, islam, bouddhisme) ont pu s'installer et prospérer à la fin d'empires que sont respectivement Rome, la Chine et l'Islam. L'affaiblissement endogène et exogène de ces empires a permis le développement d'un nouveau système de valeur initié par les religions.

L'universalisme religieux et l'espérance d'un salut hors du monde succède à l'action politique et à la violence. Si l'époque moderne montre que les Etats Nations ont succédé aux religions, de nouvelles "religions" sont en passe d'émerger avec de nouveaux dogmes : pacifisme, écologie, antiracisme...

L'ouvrage est clairement érudit et suppose de vastes connaissance historique, mais également économique, démographique, religieuses, culturelles, philosophiques.. J'ai eu beaucoup de difficultés à le lire, tant par manque de connaissance que par l'impression laissée sur un empilement de savoirs et d'idées pas toujours très bien organisé.

Le 4ème de couverture m'avait séduit, après une lecture plus que laborieuse, je reste sur ma faim. Dommage !

Réservé aux spécialistes Aucune illustration Plan autre

VInce1576

Note globale :

Par - 76 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :