Ecrire un avis

Frankenstein, créé des ténèbres

Frankenstein, créé des ténèbres
Gallimard 288 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "1816: naissance de la science-fiction"

Il s’agit du catalogue de l’exposition sur Frankenstein qui s'est ouverte à Genève en mai 2016 et se tient jusqu'au 9 octobre de la même année à la Fondation Bodmer. En fait le roman fut rédigé dans la cité de Calvin. En effet Mary Godwin (future Shelley) l’auteure de "Frankenstein" entendait vivre avec son amant Percy Shelley, dont elle avait déjà eu deux enfants, mais qui était alors encore marié à une autre. Le scandale les avait obligés à fuir l’Angleterre pour une Suisse d’après le Congrès de Vienne où Genève était passé à l’état de canton.

Dans la seconde partie, consacrée plus spécialement à l’exposition, ce sont plus de 170 images qui sont offertes,  et l’illustration est variée puisque l’on a aussi bien des pages de journaux intimes, que des couvertures de livres divers, de pages de journaux ou de livres, d’affiches, de gravures… Chaque document présenté est largement commenté.

Une première partie est composée de huit articles dont celui d’Anouchka Vasak qui rappelle que 1816 l’année de la création de Frankenstein fut extrêmement froide :

«  les désastreuses conditions météorologiques de l’été 1816 sont les conséquences, différée dans le temps et dans l’espace, de l’éruption du volcan indonésien Tambora, à l’est de Java (…) des 10 et 11 avril 1915 ». (page 58)

Les autres textes sont successivement de David Spurr ("Frankenstein, créé des ténèbres"), Simon Swift ("Frankenstein, roman familial"), Jean-Jacques Leclerle ("Histoire et politique dans Frankenstein"), Jacques Berchtold ("La créature humaine monstrueuse au siècle des Lumières"), Ron Levao ("La science de Frankenstein"), Susan J. Wolfson ("Frankenstein : altérité et monstruosité"), Patrick Vincent ("Voyage et esthétique du paysage dans Frankenstein").  Frankenstein est donc remis au milieu de son contexte littéraire, social, scientifique et climatique.  On s’aperçoit que le sujet du roman est porteur de questionnement sur les conséquences  du progrès scientifique, les manipulations  biologiques, la solitude, le rôle de l’inconscient dans la psychologie humaine.    

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 264 avis déposés -

264 critiques
25/06/18
Mary Shelley - la critique du film
https://www.avoir-alire.com/mary-shelley-la-critique-du-film
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :