Ecrire un avis

Limoges et la Révolution: regards croisés

Limoges et la Révolution: regards croisés
Les Ardents éditeurs 112 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Plus de privilèges, plus d'interdits, plus de différences entre les conditions (Robert Margerit)"

La moitié de l’ouvrage est occupée par des clichés d’objets, images ou photographies (du XIXe siècle pour ces dernières) destinées à rendre compte essentiellement de la ville de Limoges et de ses notables juste avant ou pendant les premières années de la Révolution. On a aussi quelques produits issus des manufactures de la cité pour cette période. Les clichés sont d’une taille qui permet au lecteur d’en faire sa propre lecture et les légendes sont par ailleurs très explicatives.  

Philippe Grandcoing évoque l’évolution de l’urbanisme de la ville de Limoges pour le XVIIIe siècle. Lorsqu’une propriété ne tient pas de la particularité cela est souligné :

« Ces réalisations sont caractéristiques du XVIIIe siècle. Chaque ville de province a alors imité le modèle de la place Royale, apparue dans la capitale au siècle précédent ». (page 65)

Les manufactures, qui proposent de nombreux emplois, sont évoquées. Les lieux de pouvoir sont mis en exergue.  Le futur vainqueur de Fleurus Jean-Baptiste Jourdan est né à Limoges en 1762 et il est précisé ici que lors de la levée en masse de l’été 1792 il est à la tête du second bataillon des volontaires de la Haute-Vienne.

Les clivages d’opinion avec ceux qui portent un des trois courants d’idées des années 1789 à 1793 sont donnés. Ce sont les oppositionnels avec l’évêque de Limoges qui émigre en 1791, ceux qui acceptent les premières mesures prises par les états-généraux devenus    Assemblée nationale et sont partisans d’une monarchie constitutionnelle et enfin ceux qui souhaitent l’établissement de la République qui très tôt se sont emparés des rênes de la municipalité. Chez ces derniers certains se radicalisent et cela se traduit en novembre 1793 par l’interdiction du culte dans toutes les églises de Limoges, ceux qui ne portent pas la cocarde risquent de devenir des suspects et entre mars 1793 et février 1794 ils seront trois cent à connaître une arrestation.

Une troisième partie est destinée à mettre en valeur l’approche historique que l’écrivain local Robert Margerit a eue dans certains de ses romans dont l’action se déroule sous la Révolution. Quoique né à Brive, il réside de longues années à l’Isle dans la Haute-Vienne. Il est journaliste dès vingt-et-un an et devient même rédacteur en chef du Populaire du Centre. Dans La Révolution ce sont des évènements limousins et parisiens qui sont mis en scène et on s’interroge sur la nature des textes dont l’auteur s’est inspiré pour écrire ce livre en quatre volumes paru dans les années 1960. Robert Margerit résume ainsi l’intrigue :

« Bernard Delmay, fils d’un négociant limousin en mercerie aime Lise Dupré qui, cédant à la volonté d’un père arriviste, sacrifie Bernard à Claude Mounier, député ambitieux attiré par la capitale. Si la jeune fille épouse Claude, elle reste cependant fidèle à son premier amour ».

La prise de la Bastille est décrite à travers ce qu’en voit le jeune Fernand, un neveu de Claude qui pêchait au début de la journée du 14 juillet dans la Seine. L’auteur trouve toujours un témoin pour les principaux évènements de cette période. Margerit, en suivant plusieurs personnages, montre que si l'impulsion révolutionnaire est à Paris, en province se joue des affrontements qui s'apparentent mais qui permetent des évolutions originales.

De nombreux historiens universitaires spécialistes de cette période ont rendu hommage à la qualité de l’œuvre de Robert Margerit  et en particulier Jean-Clément Martin.  Une belle envie de découvrir ce roman se fait à travers les commentaires faits dans Limoges et la Révolution : regards croisés. Ilest à noter que toutes les parties de l'ouvrage proposent des images et que globalement Limoges et la Révolution, regards croisés contient plus de 100 illustrations.

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Adam Craponne

Note globale :

Par - 593 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :