Ecrire un avis

Vikings!

Vikings!
Actes sud junior 76 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Si aux Vikings tu veux imposer ta chapelle, tu les retrouves dans ton archipel"

Les ouvrages autour des Vikings en langue française sont bien moins nombreux que ceux en langue anglaise. On a déjà évoqué ici Les Vikings, un ouvrage de Thomas Dartige paru en 2007 en Angleterre et huit ans plus tard en France.  Toutefois, ils sont un certain nombre à être parus ces dernières années directement en français comme Mini-panoramas : les Vikings et le Moyen Âge chez Mila où le jeune lecteur apprend tout un vocabulaire (comme "chamane", "pierre runique", "sterne"…). On dispose aussi pour de type d’enfants de moins de neuf ans des coloriages à prendre là http://www.coloriagesgratuits.com/coloriages-vikings-a-colorier.html

L’ouvrage qui nous intéresse Vikings ! s’adresse plutôt à des garçons et des filles de huit à douze ans. Sa particularité est de s’appuyer sur les acquis anciens ou récents de l’archéologie puisque son auteur est archéologue à l’Institut national de recherches archéologiques préventives. Il s’agit par une double-page composée pour une moitié de texte et pour l’autre moitié d’une grande illustration de répondre à une trentaine de questions. La présentation est très  pédagogique, l’illustration portant sur les deux à quatre points du texte servant à informer autour du sujet annoncé en haut de page. Les données issues de recherches archéologiques apparaissent en couleur, comme celles venues des tombes découvertes dans un très grand cimetière à Vendel (page 16) ou en Normandie à Alizay au pied du pont (page 28). On nous indique également comment les archéologues reconnaissent qu’ils sont face à des trésors vikings (page 62).    

Globalement on évoque  l’histoire de ce peuple du VIe au début du XIe siècle et sur les continents tant de l’Europe que de l’Amérique. Ce qui veut dire qu’est laissée de côté l’épopée normande que ce soit par exemple en Angleterre Normandie ou en Sicile ; ces deux dernières débutant l’une en 1066 et l’autre en 1040.   

On s’attarde sur leur présence en Scandinavie, autour de Terre-Neuve, dans le Danelaw, au royaume Rus’ qu’ils fondent dans l’ensemble de la France puis spécifiquement en Normandie. Pour ce dernier espace on parle de légende au sujet de Rollon se saisissant du pied du monarque non pour le baiser mais pour renverser le roi. Il est très bien de mettre une double-page entière (pages 10-11) pour montrer l’espace géographique connu des Vikings, il aurait été nécessaire de placer des villes citées dans les pages de l’ouvrage comme Kiev par exemple. Cela aurait permis de placer aussi Novgorod et de s’apercevoir que l’Asie ne commençait pas avec cette cité comme on l’a malencontreusement indiqué.

York (rebaptisée Jorvik par nos guerriers) apparaît heureusement sur une carte page 24 avec les limites du Danevirke. Le jeune lecteur ne sait pas qui a fait construire, quand et pourquoi ce Rempart des danois, auquel il est fait allusion page 15 dans le texte et qui est reconstitué par le dessin page 14. Cela aurait été l’occasion de dire que Charlemagne avait tenté à maintes reprises des offensives contre le Danemark et que les premiers raids vikings furent une réaction face à la menace franque et à la volonté de les christianiser. Ceci ne doit pas faire l’impasse sur le faut que les attaques Vikings se soient concentrées d’abord sur les îles Britanniques chrétiennes mais moins bien défendues jusqu’à la fin du règne de Charlemagne.

Ceci vient à évoquer le rôle de mercenaires qu’ils eurent souvent dans une région dans un premier temps, ceci étant une étape pour prendre le contrôle de la région en question si se présentait une occasion. On apprend qu’un des lions ramenés d’Athènes par les Vénitiens,  porte un graffiti gravé vers 1040 par des Varègues qui servaient dans la garde des empereurs de Byzance. Le texte précise bien qu’ils ne se soucièrent guère de l’opposition des Grecs à ce qu’ils réalisent cette inscription (page 38).

Globalement on est loin de certains discours quasiment hagiographiques sur ce peuple produits par des Anglo-saxons ou des Normands et on est également loin de l’esprit des manuels d’histoire des IIIe et IVe Républiques.   

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 534 avis déposés - lectrice régulière

534 critiques
25/02/19
Les guerrières vikings ont bel et bien existé
https://www.maxisciences.com/viking/les-guerrieres-vikings-ont-bel-et-bien-existe_art42821.html
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur Les vikings .

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :