Ecrire un avis

Clovis

Clovis
Quelle histoire 36 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Clovis roi des Francs et pas roi de France, ni de Gaule d’ailleurs"

Clovis se voit consacrer 36 pages ici, c’est le nombre constant de pages pour cette collection. Ici nous est racontée sa vie en dix double-pages, une de texte à gauche (avec une cinquantaine de mots) et une d’illustration à droite. On a aussi une carte, non datée, commentée du royaume de France au contenu plus que fantaisiste pour l’est du pays (cas d’une Alamanie) et pour le sud-ouest (les Wisigoths doivent évidemment être donnés comme chassés d’Aire-sur-l’Adour et Toulouse, ce qui n’est pas le cas). Sur cette carte  apparaissent les lieux suivants : Tournai, Soissons, Reims, Vouillé, Paris et Orléans. Les pages de jeux permettent de revisiter le baptême de Clovis (avec une autre illustration que celle donnée dans une double-page) pour un cherche et trouve, un jeu des sept erreurs avec le soldat qui brisa le vase de Soissons, un labyrinthe où est à viser la couronne, un jeu d’ombre avec un Clovis chargé d’une couronne et d’une épée et un quizz revenant sur le vase de Soissons, l’épouse de Clovis, le symbole de l’esprit saint figuré par une colombe.  

Il aurait fallu dire un mot du Bréviaire d’Alaric dans la partie "Une nouvelle capitale" car ce document marque une  étape très importante dans l'histoire du droit puisque il s’applique à toute la Gaule au cours du VIe siècle. Il est indiqué sa promulgation sur la frise chronologique, sans que le jeune lecteur ne se voit informé du contenu de ce texte (jamais cité dans le corps du récit) élaboré par des juristes à Aire-sur-l’Adour une des résidences royales wisigothique.

Les quatre personnages habituellement développés autour du héros du livre, sont ici son père Childéric Ier (allié fidèle des Romains), son épouse Clotilde, Rémi (l’évêque de Reims), Alaric II (roi des Wisigoths, dominant tout le sud de la Loire, tué à la bataille de Vouillé en 507). La récurrente frise historique court de la naissance (446) à la mort de Clovis (511), elle pointe en particulier la chute officielle de l’Empire romain d’Occident (476), le mariage avec Clotilde (493) bientôt suivi de la conversion du roi des Francs (le baptême date de 498 ou 499), la parution du Bréviaire d’Alaric (en 406), le premier concile des Gaules en 511 (peu avant la mort de Clovis).

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 564 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :