Ecrire un avis

Christophe Colomb - Le Découvreur et la Découverte - Mythes et réalités

Christophe Colomb - Le Découvreur et la Découverte - Mythes et réalités
Editions Samsa 293 pages
1 critique de lecteur

Avis de Georgia : "Les longues traversées du Maître"

Christophe Colomb a découvert l'Amérique. Affirmation pour le moins péremptoire qui a parcouru le monde et les siècles avant d'effectuer un retour en arrière bondissant. La légende dorée de celui que l'on nomma « Le Découvreur » venait de naître au retour de sa première expédition. Seulement, à s'y pencher de beaucoup plus près, il semblerait que des zones d'ombre entourent la vie et l'oeuvre du fameux personnage. L'historien belge, Philippe Rémy-Wilkin, dans son dernier ouvrage : Christophe Colomb. Le Découvreur et la Découverte – mythes et réalités reprend une par une les différentes thèses et assertions concernant le navigateur. Démystifier pour mieux appréhender l'Histoire et ses symptômes : mauvaise foi de certains historiens, élucubrations littéraires, manque de références contemporaines.  A moins que le navigateur ou ses héritiers n'aient cherché à dissimuler la vérité derrière un océan de façade, afin de lui construire sa propre légende.

Le prologue commence comme un récit d'aventures. L'une des deux caravelles du premier voyage de 1492, surnommée La Pinta, se retrouve en perdition dans des flots tumultueux alors qu'elle tente de rallier l'Espagne. Sur la nef amiral, Christophe Colomb prend peur. Il ne s'agissait pour lors que d'une mission de reconnaissance et le butin est fort maigre. Mais les sensations sont là. Ambition d'être le premier, excitation de l'aventure, assurance d'en tirer ultérieurement fortune et gloire.Et puis, surtout, Christophe Colomb rêvait de mettre le pied sur Cipango (le Japon) et de continuer sur Cathay (la Chine). Référence à Marco Polo qu'il admire et a lu dans sa jeunesse. L'historien nous relate avec passion l'histoire incroyable de cette première aventure, des préparatifs à Palos jusqu'au retour à Séville. Le vendredi 3 août 1492, Christophe Colomb s'embarque avec ses hommes vers les huit heures du matin, au départ de l'îlot de Saltès, face à Palos. C'est que l'espoir de s'enrichir tombe à pic pour une Espagne qui vient juste d'achever sa reconquête avec la chute de Grenade, jusque-là aux mains des Maures. Les Rois Catholiques, Isabelle de Castille et son époux, Ferdinand II d'Aragon peuvent désormais rivaliser avec le Portugal qui envisage un voyage jusqu'aux Indes en contournant l'Afrique. Grande aventure, sacrés enjeux. Et puisque l'Histoire est en jeu, il s'agit de rester prudent et d'éliminer tout ce qui nuirait à la vérité. Après nous avoir fait rêver en mer, l'historien Philippe Rémy-Wilkin consacre une grande part de son livre à faire tomber de son socle branlant les thèses les plus improbables et celles qui ont la dent dure.

Qui est Christophe Colomb ? Quand est-il né et plus important encore, quelles sont ses origines ? On le dit gênois, espagnol, corse ou même d'obédience juive. A-t-il cherché à dissimuler d'où il venait ? On le disait issu d'une longue lignée de marins qui possédait deux amiraux dans la famille . Il serait de condition relativement aisée. Mensonges ? On parle d'une vie de corsaire à l'âge de vingt ans : une chose est sûre, il aurait navigué dès l'âge de quatorze ans. La mer est sa vie, l'ambition est son moteur car il exige beaucoup en cas de succès. Les capitulations de Santa Fé, sorte de pacte extraordinaire entre un homme et un pays, l'Espagne, en témoigne : Christophe Colomb réclamait 8 à 10% des richesses trouvées, des titres, des revenus, une légende. Mais qu'a-t-il réellement découvert ? Fut-il le premier à arpenter les rivages américains ? S'il ne fut pas le premier navigateur, nous pouvons affirmer qu'il était le premier européen. Christophe Colomb était-il un génial découvreur, un cartographe de talent ou bien ne fut-il qu'un usurpateur qui bénéficia des travaux d'autres navigateurs ? Enfin, posons-nous, par le biais de cet excellent ouvrage, la question suivante : L'Histoire a-t-elle volontairement façonné l'histoire d'un être qui devait confirmer l'aura d'une Espagne conquérante ? Entre opacité et lumière, se trouve sans doute la vérité d'un homme. Déclinaisons fallacieuses sur le mythe du Découvreur et de son oeuvre.

Que savons-nous réellement, se demande Philippe Rémy-Wilkin. Christophe Colomb est né à Gênes, probablement entre la fin août et la fin octobre 1451. Attaché à ses racines, soucieux de l'avenir des siens, son humanité se conjugue avec découverte, son ambition ne le fait pas se détourner de sa foi inébranlable. Ambitieux mais humaniste, compatissant avec les Indiens. Un homme aux couleurs disparates. Un être hors du commun. Même s'il n'est pas parfait. D'ailleurs qui l'est ? Le navigateur méconnait les distances entre l'Europe et l'Asie qu'il évalue à moins de cinq mille kilomètres alors qu'il faudrait multiplier le chiffre par quatre. Mais comment pourrait-il en être autrement ? C'est que l'aventure est nouvelle.

Au cours de ses périples, Christophe Colomb découvre la simplicité de vie des autochtones, bénéficie d'un accueil chaleureux et inaugure à sa façon le mythe du bon sauvage. Il leur donne des noms comme s'ils étaient ses enfants, Dominique, Marie-Galante, Guadeloupe. Plus loin, le maître découvre que ses enfants sont méchants. Il tombe sur les fameux « canibas », pratiquant l'anthropophagie . Le sauvage n'est plus sympathique. Mérite-t-il encore la parole du Christ ? Lui, pense que oui mais s'efforce de protèger leurs futures victimes en expatriant les canibas qui deviendront des esclaves en Espagne. Les colons eux-mêmes se comportent en tyrans. Les derniers voyages se font dans le doute et le chaos. Lors de la quatrième expédition, Christophe Colomb vit l'humiliation de se voir retirer l'administration de l'île d'Hispaniola. Il ne sera plus que vice-amiral et navigateur . Mais le meilleur de tous. Il a tracé la voie. Celle du Nouveau Monde.

 

 

coup de coeur ! idé cadeau

Pour tous publics Peu d'illustrations Plan thématique

Georgia

Note globale :

Par - 35 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :