Ecrire un avis

L’aigle et la salamandre, 1 Naissance dans le brasier

L’aigle et la salamandre, 1 Naissance dans le brasier
Quadrants/Soleil 48 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Les chrétiens sont dans la cité et sont cités comme incendiaires"

Le récit de ce premier tome de la série L’aigle et la salamandre tourne  autour du fameux incendie de Rome en 64 après Jésus-Christ, incendie injustement attribué tant aux chrétiens qu’à Néron.   C'est la première persécution de ceux qui se réclament du Christ et parmi les victimes, on compte les Juifs Pierre et Paul. On ne fiera donc pas au dos de la couverture qui  situe l’événement au Ve siècle avant Jésus-Christ.

Pour un fils d’assureur comme Gaius Atius Murs, fils d’un assureur qui vient de périr, c’est la ruine. Le préfet Tigellin, lui aussi accusé d’être un incendiaire,  en fait un enquêteur sur les origines du drame. Mais en fait ne tente-t-il pas de le manipuler ? En tout cas il lui fait un chantage car après s’être saoulé dans une taverne lorsqu’il a compris que toutes les économies familiales passeraient dans le remboursement des assurés, il a dénigré la poésie de Néron, s’il ne collaborait pas un bannissement lui serait signifié. Gaius Atius Murs, telle une salamandre va-t-il garder son sang-froid et sortir sans douleurs de cette affaire de feu. Rappelons que Pline l’Ancien déclarait que « la salamandre est si froide qu'elle éteint le feu lorsqu'elle le touche ».

Ce récit porte une ambiance glauque que le flou ponctuel de certains visages accentue, les décors sont très réalistes et l’ensemble constitue globalement une belle fresque antique un peu de style grotesque.

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 487 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :