Ecrire un avis

Le troisième fils de Rome, IV César et Vercingétorix

Le troisième fils de Rome, IV César et Vercingétorix
Soleil 48 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Rendez-vous Gaulois !"

On sait que Romulus et Remus ont fondé Rome mais auraient-ils eu un demi-frère ? Il serait né du viol de leur mère Rhéa Silva. Le père serait le propre oncle de Rhéa Silva, à savoir Amulius le roi des Albains. Et les partisans de celui-ci aurait-il fondé une société secrète qui perpétue son culte ?

Le tome 2 nous avait amené en Sicile avec la grande révolte des esclaves autour de 140 à 130 avant Jésus-Christ.  L’action se déroulait dans la fin des années quatre-vingt avant Jésus-Christ,  lors du troisième volume, aussi César, qui n’avait pas encore une vingtaine d’années, n’était pas présent dans le récit.

Ce quatrième tome nous propulse au début de l’année 52 avant Jésus-Christ, et ouvre sur la révolte du peuple des Carnutes qui s’empare de Cenagum (située à l'emplacement de l'actuelle ville française d'Orléans), massacrant sa garnison romaine. Les membres de la secte du Troisième fils de Rome vont tenter d’apporter leur aide aux révoltés gaulois dont Vercingétorix prend la tête.

Toute la Gaule se soulève ou presque, car les Trémires, les Rèmes et les Lingons ne suivent pas (page 23) ; d’ailleurs les Pictons non plus, j’ajouterais. De plus les mercenaires germains appuient les légions. On assiste aux batailles de Gergovie et d’Alésia et bien entendu César est très présent dans le récit.

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 383 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :