Ecrire un avis

Vercingétorix chef de guerre

Vercingétorix chef de guerre
Lemme edit223 pages
1 critique de lecteur

Avis de Aby Warburg : "Un livre aussi surprenant et court que l'aventure du chef Gaulois..."

Une rare expèrience de lecture, voici, en bref, ce que j'ai pu ressentir en lisant ce livre...
Le livre, pour son contenu pour autant, n'est pas mauvais, loin s'en faut.
Mais ce que l'auteur veut y exprimer, sur le sujet qui est ici très précis, 
Vercingétorix chef de guerre, cela et strictement cela, n'est pas là.
Je n'y ai personnellement en tous cas pas trouvé ce que je pensais en ouvrant les pages
de ce petit livre bleu  pourtant fort appétissant au premier regard.
Quelles sont les raisons de cette petite déception ? 
Elles se résument finalement à deux attributs du livre, l'un fondammental dans un ouvrage historique,
l'autre tout à fait accessoire. 
Commençons par le deuxième de ces attributs, celui qui m'a avant tout surpris : la construction du livre.
Quand nous ouvrons "Vercingétorix chef de guerre", nous sommes loin d'imaginer à quel point nous arriverons rapidement
à la fin de la partie récit... Cent pages exactement d'histoire du leader Gaulois contées. Cent-six en y ajoutant l'épilogue.
Cela est-il un problème en fait ? En aucun cas. Mais étonamment, derrière ces cent pages, c'est de nouveau cent pages qui 
s'offrent à nous. C'est ici l'aspect le plus surprenant à mon sens, de ce livre déroutant. 
Une petite chronologie, utile, d'une quinzaine de pages, suivie ensuite d'un glossaire, noeud du problème de ce livre.
Un glossaire de soixante pages, très étrange dans son écriture, tentant de donner une définition pour le moins loufoque, bien
qu'originale, d'un certain nombre de termes militaires liés à la Guerre des Gaules.
Car c'est en cela que le glossaire se distingue. Du mot "Action" au mot "Victoire", nous disposons d'un lexique donnant une définition
tout à fait thématisée et très cadrée du champs lexical de la guerre gauloise et romaine de ce temps.
En vérité, rien que pour ce glossaire peu banal, la lecture de ce livre donc fort court, me paraît intéressante...
L'auteur a selectionné les mots à définir de façon très autoritaire. On pourrait deviner qu'en fait il a voulu
apporter une nouvelle et différente explication des pratiques guerrières gauloises, en utilisant le jeu des définitions. Par exemple des termes aussi
complexes que "Révolution proto-industriel", aussi simplistes que "Ennemi", aussi étranges que "Déception"...
Le mot "Victoire" peut paraître évident, pourtant Alain Deyber en parle en le conjugant au contexte historique précis
de Vercingétorix et sa guerre contre César. C'est ainsi que les mots "Tactique", "Mobilité", "Guerilla", "Bataille", que tout
le monde croit connaître, se trouvent réexpliqués, au travers d'une réécriture simple et très contextualisé.
En cela ce glossaire m'est apparut tout à la fois surprenant et choquant, dans la structure d'un si petit livre 
en nombre de pages imprimées. Il rend bancal le tout. 
En y ajoutant, la chronologie, le glossaire, les remerciements, les notes de lecture et les sources/bibliographie 
(au demeurant fort riches) font tout simplement la moitié du livre.
C'est un choix que je n'ai pu vraiment comprendre.

Ensuite, le contenu lui-même.
Alain Deyber tente ici, m'a-t-il semblé, une approche très stricte et très pointilleuse des actions militaires du chef arverne
durant les années 53-52 av JC du conflit en Gaule. 
Mais cette approche apparaît finalement fort maigre, dans son corps principal, en comparaison du glossaire et des notes...
Un déséquilibre assez dérangeant à la lecture.
Les chapitres ne sont pas mal choisis, et il faut juste insister sur le fait que ce livre ne veut traiter
QUE des actes guerriers de Vercingétorix dans ses combats contre César.
Mais cela n'implique pas de limiter le récit à un si court texte.
A moins que le but ait été de ne faire qu'un petit livre court et concis.
Mais alors pourquoi un si long glossaire derrière ?...
Pourquoi ne pas concentrer le texte sur les événements plutôt ?
L'auteur nous ramène à son propre livre écrit en 2009, bien plus imposant, comme si l'ouvrage n'était qu'un prospectus 
pour acheter le véritable livre sur Vercingétorix qui lui, sans doute, analyse beaucoup plus profondément le personnage.
Et cela est dommage, car en vérité il n'est absolument pas nécessaire de connaître quoique ce soit sur les Gaulois ou sur la Guerre
des Gaules pour aborder ce "Vercingétorix, chef de guerre", car Alain Deyber donne de nombreuses informations, mais s'arrête très vite
dans ses explications souvent pour nous renvoyer à des notes projetant sur d'autres ouvrages, sources et auteurs anciens...

Ainsi, ce livre apparaissant plutôt séduisant au départ, 
se révèle plus surprenant et étrange qu'intéressant,
et s'il n'est pas vide de tout apport sur le chef Gaulois qui défia César, loin de là,
on y apprend bien quelques éléments militaires de cette partie de l'histoire de France,
il ne soutiendrait pas la comparaison avec certains autres ouvrages du même thème à mon avis.
De petit livre, il aurait sans doute dû se démarquer par une originalité plus sympathique que ce glossaire déroutant,
et je pense par exemple au "Par Toutatis ! Que reste-t-il de la Gaule ?" de Christian Goudineau, 
pour énoncer un petit livre atypique mais intelligent dans sa conception.

Pour tous publics Peu d'illustrations Plan thématique

Aby Warburg

Note globale :

Par - 18 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :