Ecrire un avis

Le livre brûlé, 2 Dans les eaux noires du lac

Le livre brûlé, 2 Dans les eaux noires du lac
Gulf stream205 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Ni rire ni pleurer, mais comprendre"

Nous avons choisi un mot de Spinoza en titre. Le premier tome de ce roman, pour collégiens et lycéens, avait séduit par son côté énigmatique, le second plaira pour l’univers enchevêtré des deux actions que le récit porte. Nous sommes alternativement au présent et sous l’Occupation dans le Morvan ; une région de maquis comme le rappelle aujourd’hui la Musée de la Résistance de Saint-Brisson dans la Nièvre situé dans le Parc naturel régional du Morvan. Cette région est peu choisie comme cadre de roman de littérature de jeunesse quoique "Bridinette" de Charles Vildrac s'y déroule avec une action dans l'Entre-deux-guerres. Dans ce second tome le personnage Ulrich Hochgöriach passe du rôle d’adversaire à celui d’allié pour le jeune héros morvandeau Chris, ici le narrateur.

Alors que l’on s’attendait à un récit plutôt dramatique faisant allusion à un village rasé comme Oradour dans le Limousin ou le village de La Bresse dans les Vosges, on tombe dans une histoire où la milice arrête sur dénonciation (pour des raisons bien liées à la mentalité paysanne, l’informateur n’étant pas pétainiste) une juive allemande et Chanterel un résistant. Est assez présente la poésie prêtée au résistant en question et celle d’Aragon. Pour le fils illégitime de Louis Andrieux, ex-préfet de police de la ville de Paris devenu député du Rhône puis de Forcalquier (d’ailleurs boulangiste en son temps), les vers choisis servent à situer l’époque : « Nous étions faits pour être libres, Nous étions faits pour être heureux Comme la grive pour être ivre, Le printemps pour être amoureux ».

Par contre les vers d’André Chanterel, personnage de fiction, vont relancer l’action vers la recherche d’une bague de grande valeur marchande et affective : « Pour toi mon amour, j’ai peur, si peur, N’oublie pas l’éclat de la pierre qui sauve Enfouie tout au fond des noires profondeurs Gardée par l’autel et l’arbre aux fumeurs ». Voilà un très bon roman historique qui mobilise des aspects du roman policier pour faire découvrir à des personnages du XXIe siècle les tenants et les aboutissements de faits qui se sont passés à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. La petite pincée de paranormal, autour de ce livre de poésies qui s’est en partie consumé, ne sera pas sans déplaire aux jeunes lecteurs.

Accessible jeunesse Aucune illustration

Adam Craponne

Note globale :

Par - 682 avis déposés - lecteur régulier

534 critiques
07/03/15

L’EXPOSITION "Grandir après la Shoah" du 2 mars au 27 MARS 2015 : Espace Niemeyer
6 av. Mathurin-Moreau PARIS 75019 - Entrée libre (lundi-vendredi (9 heures-18 heures)

puis du 8 AVRIL au 30 JUIN 2015 : Musée de l’Histoire vivante 31 bd Théophile-Sueur MONTREUIL 93100
264 critiques
13/03/17
Où sont les bibliothèques spoliées par les nazis ? Colloque des Jeudi 23 et vendredi 24 mars 2017 à la Bibliothèque nationale de France F. Mitterrand de Paris
http://www.fondationshoah.org/recherche/ou-sont-les-bibliotheques-spoliees-par-les-nazis
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur La déportation .

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :