Ecrire un avis

Féroces tropiques

Féroces tropiques
Aire libre
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Remets-en une couche"

Thierry Bellefroid conte les aventures tropicales d’un peintre allemand de la Grande Guerre dans Féroces tropiques ; la partie qui conte l’expédition du héros en Papouasie autour de 1913 est inspirée de la vie authentique du peintre expressionniste allemand Emil Nolde. Cependant Emil Nolde, déjà bien âgé à son retour en Allemagne en 1915, ne part pas au front, il ne vit donc pas comme acteur la bataille de la Somme mise en scène ici et il n’a pas fait de retour en Océanie en 1924. Par contre il a effectivement vu les agissements des spartakistes et des corps francs ; dans cet album Emil Nolde prend le nom de Heinz von Furlau.
Le dessinateur liégeois Joe Pinelli réalise des cases à la peinture à l’huile, aussi cet album prend des allures de catalogue d’exposition avec des ensembles d’ambiance variant selon sentiments, paysage et époque. Schématiquement s’opposent les univers océaniens à la Gauguin aux mondes expressionnistes broyés par la guerre mécanique. L’univers des îles de l’hémisphère sud n’est pas toujours idyllique et la représentation de tentatives de viols par des Allemands à l’encontre de femmes indigènes fait que l’album est à conseiller à des élèves d’au moins douze ans.

Alexandre

Note globale :

Par - 330 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :