Ecrire un avis

L’amant

L’amant
Rue de Sèvres162 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Nuits d’Indochine, nuits câlines"

On est là face à l’adaptation en bande dessinée  du célèbre roman de Marguerite Duras. Le récit de L’amant est en partie autobiographique, un des principaux intérêts pour l’historien est l’approche qui est faite de la société coloniale d’Indochine durant l’Entre-deux-guerres.   

 

Toutefois on est évidemment là face à la découverte que fait une jeune fille de sa sexualité dans des circonstances très complexes. Les couleurs sont très douces et le nombre de vignettes par page (généralement trois ou quatre) est plus proche du style des mangas que celui des albums de l’univers francophone.

 

Globalement le texte est peu abondant, les images étant porteuses très souvent d’une forte signification. Nul doute que nombre de lycéens ou d’étudiants découvriront là, avec un grand plaisir, une histoire qui  leur donnera l’envie d’aller vers le roman de Marguerite Duras.     

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 497 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :