Ecrire un avis

Grandes catastrophes: Tchernobyl bienvenue en enfer

Grandes catastrophes: Tchernobyl bienvenue en enfer
Oskar100 pages
1 critique de lecteur

Avis de Patricia : "Чорнобиль Tchornobyl en ukrainien"

Si la catastrophe nucléaire de 1986 est rentrée dans l’histoire, c’est avec le nom russe de Tchernobyl car elle se produit alors que l’URSS n’a pas encore éclatée. Toutefois cette cité prend le nom ukrainien de Tchornobyl près de six ans après l’accident nucléaire. Ce dernier se produit en fait dans une centrale se trouvant dans la ville de Pripyat peuplée alors de près de 50 000 habitants et située à environ 20 km à vol d’oiseau de la frontière biélorusse.

Durant l’année 2011, une jeune fille met en ligne le journal intime de sa mère qui a vécu la catastrophe ; ceci suscite diverses réactions et en particulier de personnes vivant également près de Tchornobyl au milieu des années 1980. Scolarisée en sixième, elle habite Poitiers, une ville qui n’est pas très loin de la centrale nucléaire de Civaux. Ce choix est d’autant moins anodin que c’est la dernière centrale nucléaire française à avoir été mise en service (en l’occurrence en1997). Des évènements particuliers créent une atmosphère de mystère que l'héroïne et ses amies s'emploient à éclaircir.

Un dossier documentaire conséquent et heureusement bien vulgarisateur permet de poser nombre de question autour du nucléaire dont la question du stockage des déchets. Cet ouvrage était sorti à l'origine en 2011 avec une autre illustration en couverture.

Accessible jeunesse Quelques illustrations

Patricia

Note globale :

Par - 124 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :