Ecrire un avis

La Sainte tunique d’Argenteuil

La Sainte tunique d’Argenteuil
Artège 238 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "1984 + 50 égale 2016, qu'est-ce que c'est que ces gens-là qui ne sont pas foutus de compter jusqu'à vingt centaines"

Notre titre est une allusion au poème "Les belles familles" de Jacques Prévert. Sachant que la Sainte tunique du Christ avait exposé en 1984, certains d’entre nous risquaient de ne plus être là pour venir l’admirer en 2034. Heureusement l'évêque de Pontoise a décidé, que rien n’aiderait mieux à mettre en avant les cinquante ans du diocèse de Pontoise (créé en 1966 dans le prolongement de création du département du Val d’Oise et les cent cinquante ans de la basilique Saint-Denys d'Argenteuil qui abrite la Tunique en question et l'année de la Miséricorde décrétée par le Pape), que le fait d’exposer de façon extraordinaire du 25 mars au 10 avril 2016 la relique.

Afin de mieux nous éclairer le livre du Père François Le Quéré retrace l'histoire de cet objet de dévotion réédité en étant légèrement enrichi. Huit pages d’illustration proposant une bonne dizaine de documents viennent fort à propos ; on peut y voir que les armoiries de la ville d’Argenteuil ont depuis leurs origines faits une place à la tunique.

Dans sa préface, datée de 2006, l’auteur nous dit que l’authenticité de la relique ne fait aucun doute pour lui.

« Dès lors, le linceul de Turin, le suaire d’Oviedo, la tunique sans couture tirée au sort deviennent des preuves complémentaires irréfutables de la réalité du témoignage des écrits évangéliques : "Si vous ne croyez pas à mes paroles, croyez les signes". » (page 11)

Toutefois une datation au carbone 14 effectuée en 2003 estime que ce vêtement a été fabriqué vraisemblablement au début du VIIe siècle, mais l’historien Jean-Christian Petitfils en 2011 pense qu’on peut contester ces conclusions.

Au tout début du IXe siècle, le pape Léon III espère bien mener à bout son projet de mariage entre deux veufs, à savoir Charlemagne et l’impératrice Irène, afin de réconcilier les deux moitiés de la chrétienté. Malheureusement Nicéphore prend le pouvoir à Byzance en 802. Toutefois l’impératrice Irène, avant d’être détrônée,  avait offert un vêtement considéré comme ayant appartenu au Christ parmi d’autres reliques. Cette tunique était apportée par un ambassadeur d’Irène et Charlemagne la reçut à Rome alors qu’Irène mourait exilée à Lesbos en août 803.

À Argenteuil un monastère de bénédictines avait le jour en 656, à l’époque de Charlemagne Théobrade, la fille de l’empereur à la barbe fleurie et Fastrade de Franconie, est abbesse de ce couvent. Vers la fin de 803 Charlemagne confie la relique à l’abbaye d’Argenteuil. Ce sera là qu’Héloïse (future maîtresse d’Abélard) sera placée vers 1110 alors qu’elle a neuf ans. Quelques années après la relique aurait été redécouverte ; du fait des invasion normandes elle aurait passée environ deux siècles dans un mur. L’ouvrage de François Le Quéré est très dense et c’est tout l’univers qui tourne autour de cette tunique pendant deux millénaires qui nous est conté.

Est intéressante, pour l'histoire des mentalités, la disparition durant six semaines de cette tunique entre décembre 1983 et février 1984; ceci la remit en lumière, alors que l’on se demandait dans certains milieux catholiques du diocèse si cette présentation avait bien encore un sens à la fin du XXe siècle. Il y eût des revendications du vol et qui oserait penser que certaines bonnes âmes aient osé le faire au nom d’un groupe anarchiste. En tout cas, la Sainte tunique fut très bien traitée le temps de sa disparition et le secret de la confession fut évoqué pour mettre fin aux recherches sur l’affaire. La couverture du livre est la reprise d'une peinture murale de 1851 (en la  basilique d'Argenteuil) réalisée par Friedrich Bouterwek, elle met en scène Charlemagne et sa fille à la fin 803. 

 

Pour tous publics Quelques illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 265 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :