Ecrire un avis

De Gafsa à Shanghaï: aménager villes et territoires

De Gafsa à Shanghaï: aménager villes et territoires
L’Harmattan 224 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Des architectures et des hommes"

En découvrant Gafsa en 1968, de jeunes architectes se rendent compte que l’œuvre de la colonisation s’est réduite à mettre en valeur seulement  les mines de phosphate et leur évacuation par une voie ferrée à gabarit unique ne fonctionnant que pour les marchandises. Ben Salah est encore membre du gouvernement tunisien mais plus pour longtemps puisqu’il est démis de ses fonctions ministérielles en septembre 1969. Durant environ dix ans, ces jeunes architectes vont créer une ville moderne dans cette partie de la Tunisie centrale proche de la frontière algérienne.

On va suivre les projets abandonnés ou réalisés à Annaba (l’ancienne Bône) en Algérie, au Maroc, au Mali, en Haïti, Djibouti, Tchad, Gabon, Éthiopie, Zaïre, Madagascar, Chine (province côtière du Zhejiang et frontalière du Yunnan, Cambodge, Inde, Vietnam, Arménie, Burkina Faso, Burundi.

La conclusion rappelle que le travail a été très varié : des schémas directeurs pour une région, des résorptions de bidonvilles, des emplacements commerciaux, des zones patrimoniales, des aménagements touristiques… On apprécie les assez nombreuses illustrations.

Pour connaisseurs Quelques illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 239 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur La Tunisie .

> Voir notre sélection de livres sur Le Maroc .

> Voir notre sélection de livres sur Le Mali .

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :