Ecrire un avis

Questions ? Réponses ! Napoléon

Questions ? Réponses ! Napoléon
Nathan 32 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Des enfants, baptisés Napoléon sous l’Empire, se faisaient appeler Léon sous la Restauration, même lorsqu’ils ne faisaient pas de bêtises"

L’ouvrage est très largement illustré et habillement se présente comme répondant à des questions que l’on pourrait se poser. On a quatorze double-pages permettant de répondre la plupart du temps à trois questions et proposant une focalisation sous le chapeau d’"incroyable". Dans ce dernier cadre est livrée une explication non dénuée d’intérêt autour de la réputation de la petitesse de Napoléon page 17. Ses grognards devaient avoir au moins 1 m 73 et avec ses 1 m 70, il était forcément moins grand.

Avec la question "Quelle taille l’Empire a-t-il ?" (pages 18-19), on s’attendait à une carte de géographie historique qu’il faut aller chercher page 9 pour illustrer "C’est quoi, le code Napoléon ?", de toute façon elle n’a aucun intérêt, vu qu’elle est illisible pour quelqu’un qui n’est pas un enseignant en histoire et donc en connaît déjà le contenu. Heureusement, page 27, le trajet suivi par Napoléon du Golfe Juan à Paris est compréhensible sans loupe

La question "D’où vient son prénom ?" a une réponse qui nous laisse sur notre faim. En effet nous dire que ce prénom était très répandu en Corse à l’époque n’explique pas ses origines. Cela proviendrait de l’idée d’un lion dans un vallon (leon pour le lion, et napos pour le vallon), voire serait une adaptation de l'allemand Nibelung, le roi de la mythologie germanique. Ces quelques maladresses gâchent chez l’adulte le plaisir de reconnaître les grandes qualités de rédaction de l’ouvrage et l’intérêt renouvelé de presque toutes  ses illustrations de taille suffisante (l’ouvrage faisant en gros 28x24 cm) pour pouvoir en comprendre le ou les sens.

Un heureux hasard veut que cette chronique paraisse au moment où la ville de La Roche-sur-Yon va offrir la statue de Napoléon à cheval en lego à partir du modèle de l’œuvre qui se dresse dans la ville depuis 150 ans. Sous le Second Empire, la cité se nommait Napoléon Vendée alors que vers 1810 elle avait le nom de Napoléon. Rappelons que cette cité propose déjà de manipuler, sur cette même place Napoléon, les animaux exotiques que Napoléon aurait pu rencontrer en Égypte. Bref il manque une question à savoir "Des villes ont-elles pris le nom de Napoléon ?" ; la réponse est que deux villes aux USA s’appellent toujours ainsi et que  Napoléonville fut le nom de Pontivy pendant les deux empires et est toujours le nom d’une cité en Louisiane.            

idé cadeau

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 534 avis déposés - lectrice régulière

363 critiques
03/03/20
Exposition L'épopée napoléonienne en figurines
Du samedi 28 mars au dimanche 21 juin
au musée de l’Armée Hôtel national des Invalides
129 rue de Grenelle
75007 PARIS
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :