Ecrire un avis

Vidocq, 3 Le cadavre des Illuminati

Vidocq, 3 Le cadavre des Illuminati
Soleil48 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Mon Vidocq chez les pédérastes"

Les Illuminati appartiennent à une société secrète d’hommes éclairés qui réfléchissent autour d’un progrès social et s’intéressent à des doctrines ésotériques. Présents en 1776 en Bavière, l’Ordre ne vécut très vraisemblablement que peu d’années. Des penseurs contre-révolutionnaires mirent sur le compte de cette société secrète le prétendu complot destiné à renverser la monarchie française.

Dans cet album, les Illuminati sont présentés comme une force agissante au lendemain de l’abdication de Napoléon Ier en 1814. Le récit ouvre d’ailleurs sur cette scène qui se déroule en avril au château de Fontainebleau.  

Un décapité, avec une chevalière un symbole propre à l’ordre des Illuminati, est découvert peu après à Paris. L’analyse de son autonomie révèle par ailleurs qu’on avait affaire à un homosexuel. Vidocq va mener l’enquête en compagnie de Pauline, une ancienne rutière (prostituée d’une certaine classe opérant dans des lieux publics). Le contenu de cet album permet accessoirement l’accès à tout un vocabulaire de l’époque autour du milieu des hommes qui se prostituent. Voilà de plus que nous est offerte une belle visite, certes souvent nocturne, de la capitale.

Le problème est que d’autres crimes, signés par la chouette, emblème des Illuminati. La question d’une rivalité entre francs-maçons (d’ailleurs certains se sont ardemment ralliés à l’Empire) et Illuminati se pose. À moins que tout cela ne soit qu’un habillage pour une vengeance personnelle…  

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Benjamin

Note globale :

Par - 333 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :