Ecrire un avis

Jean-Baptiste de la Salle: Un mystique en action

Jean-Baptiste de la Salle: Un mystique en action
Salvator670 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Ne pas confondre Jean-Baptiste de la Salle avec François de Sales"

Si le premier est né à Reims en 1651 est sujet français, le second a vu le jour en 1567 dans le duché de Savoie et fut évêque de Genève en résidence à Annecy  (Genève, passée à la Réforme, ne supportant pas les catholiques). Bernard Hours commence à nous exposer combien fut complexe l’élaboration de la biographie de Jean-Baptiste de la Salle dans les dizaines d’années qui suivirent sa mort qui eut lieu en 1719.

De La Salle a passé son enfance dans une famille riche et noble de Reims ; le père dirigeait une entreprise vinicole prospère. Il a reçu la tonsure à l'âge de onze ans et a été nommé chanoine de la cathédrale de Reims à l'âge de seize ans. Il fut envoyé au collège des Bons enfants où il poursuivit des études supérieures et, le 10 juillet 1669, il obtint son diplôme de maîtrise ès arts. Après avoir terminé ses cours de classique, de littérature et de philosophie, de La Salle se rendit à Paris le 18 octobre 1670 pour entrer au Séminaire de Saint-Sulpice. Il termina ses études théologiques et fut ordonné prêtre à l'âge de 26 ans le 9 avril 1678. Deux ans plus tard, il reçut un doctorat en théologie.

Il va aider le picard Adrian Nyel à établir une école pour les pauvres dans la ville natale. On est à une époque où le pouvoir royal souhaite un minimum de scolarisation afin de combattre le protestantisme qu’il commence à brimer déjà bien avant 1685 (année de la Révocation de l’Édit de Nantes). En 1698, Louis XIV décrète que, dans chaque village, on aura une école avec pour régent un prêtre catholique ou une personne choisie par ce dernier.   

Jean-Baptiste de la Salle, à la tête des Frères des écoles chrétiennes, va proposer une école gratuite pour les enfants des familles pauvres (celles qui pouvaient payer, le faisaient) et confier l’enseignement à des maîtres qui auront reçu une formation (l’institut des Frères des écoles chrétiennes est fondé à Rouen) ; par ailleurs, non seulement il met au point l’enseignement simultané avec une leçon collective (donc qui n'est plus donnée à tour de rôle à un élève en particulier) mais en plus l’apprentissage du déchiffrage se fait sur des mots de français et non plus avec des textes en latin.

2019 n’est donc pas seulement l’année du deux-cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Napoléon et du quatrième centenaire de la naissance de Colbert  mais est aussi l’année du troisième centenaire de la mort du premier pédagogue, dans le temps, de l’histoire de France.  En relative autonomie par rapport à l’enseignement diocésain, les établissements scolaires lasalliens sont nombreux en France et dans le monde entier (l’Australie, Hong-Kong , l’Égypte, la Colombie et le Congo Kinshasa par exemple).

idé cadeau

Pour tous publics Quelques illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 466 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur L'éducation .

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :