Ecrire un avis

Maïdan Love,1 Olena

Maïdan Love,1 Olena
Grand Angle/Bamboo56 pages
1 critique de lecteur

Avis de Patricia : "Quand les peuples cessent d'estimer, ils cessent d'obéir (Antoine de Rivarol )"

La situation politique de l’Ukraine en 214 est expliquée, de façon originale et avec humour, à la page 12. Le jeune héros volait devenir membre des forces de l’ordre mais amoureux d’une activiste, il est pris entre deux feux et tous les opposants n’apparaissent pas sympathiques (en particulier des néos-fascistes). On note une allusion à Dracula, page 22, avec un personnage nommé Vlad et surnommé "l’empaleur du capital".  

On sait que l’Ukraine s’est vue amputée de la Crimée au moment où se produisait la révolution de Maïdan et même un peu plus tard de territoires très à l’est. Ceci ne fait pas de développement dans cet album mais on comprend que la réaction de la Russie était destinée à sanctionner une Ukraine qui se tournait vers l’Europe occidentale.

idé cadeau

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Patricia

Note globale :

Par - 48 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :