Ecrire un avis

Le IIIe Reich et le monde

Le IIIe Reich et le monde
Perrin 591 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Laval et Ribbensnob sont dans le même bateau sarrois. Ribbensnob se jette à l’eau et le Metternich en espadrilles bat l'eau."

Pour la bonne compréhension du titre, on se reportera à la page 158 de l’ouvrage "Le IIIe Reich et le monde" et d'autre part on redécouvre grâce à nous pour celui, dont Paul Claudel pensait qu’il avait une gueule de maquignon, le qualificatif que nous avons retrouvé personnellement dans la presse de gauche des années 1930. Ribbensnob est évidemment le surnom donné à Ribbentrop.

"Le IIIe Reich et le monde" de Charles Bloch est un ouvrage paru pour la première fois il y a quasiment trente ans, c’est-à-dire juste avant la mort de son auteur Charles Bloch qui survint en 1987. Maurice Vaïsse consacre une belle préface à la présente édition.

Cet ouvrage est consacré à la politique étrangère du régime nazi depuis son arrivée au pouvoir jusqu’à la chute de Berlin. En conséquence, Charles Bloch propose quatre parties:

  • l’héritage du passé allemand et les lignes générales de la politique hitlérienne
  • les années de la consolidation (1933-1936)
  • vers la conflagration (1936-1939)
  • la guerre et la défaite (1939-1945)

On a là une très bonne vision d’ensemble de la stratégie hitlérienne en Europe avant que ne se déclenche le grand conflit mondial. Si le directeur de recherches à L'École de guerre et collaborateur (ou plutôt assistant, pour lever toute ambiguïté) de Paul-Marie Coûteaux sur Radio Courtoisie  Hervé Couteau-Bégarie considérait cet ouvrage comme  "une référence obligée", nous nuancerions son propos. En effet pour ce qui est des rapports de l’Allemagne hitlérienne avec le Japon on est dans le sobre et pour ce qui est des rapports de cette même  IIIe Reich avec la Chine du Guomintang (celle de Tchang Kaï-chek ou Jiang Jie Shi) on est dans le domaine ascétique. Toutefois page 243 il est bien précisé que les vecteurs du rapprochement avec les Japonais et donc opposants à la tradition prochinoise furent le général von Brauchitz (commandant en chef de l’armée de terre allemande) et Ribbentrop.

Il n’aurait pas été inutile de présenter dans cet ouvrage, à titre d’exemple Chiang Wei-kuo (ou Jiang Weiguo). Il s'agit là d'un des  fils de Tchang Kaï-chek ; en tant que commandant d'un peloton de chars des troupes de montagne, il participe à l’Anschluss en 1938, et séjourne en Allemagne de 1936 à fin 1939 (d’abord comme élève officier puis comme officier). Par ailleurs, sauf à créer des confusions dans l’esprit du lecteur il n’était pas indispensable d’écrire page 452, où alors fallait-il préciser que le roi d’Albanie est depuis la fin des années 1930 le roi d’Italie (après la main mise de ce petit pays par son voisin sur ordre de Mussolini), que l’Albanie déclare la guerre à l’URSS.

Parmi les informations intéressantes, car reflet d’un esprit plus global, les appuis intéressés financièrement ou non que le Reich trouve dans la société française pour diffuser une image positive de lui-même (pages 245 à 248). On relève aussi cette phrase concernant l’année 1941 :

« Le but était donc d’anéantir la Russie comme état, quel que fut son régime. Déjà le 5 juillet, Ribbentrop avait repoussé un appel à tous les exilés afin d’aider les Allemands dans leur campagne de libération de leur patrie du joug bolcheviste ». (page 454)             

"Le IIIe Reich et le monde" est sans conteste un beau volume de près de 600 pages, proposant 5 cartes hors-texte, deux pages sur les sigles utilisés (ne pas les rater pages 28 et 29), des notes, ses sources et une bibliographie sélective classifiée ainsi que d’un index.

Pour tous publics Peu d'illustrations

Adam Craponne

Note globale :

Par - 690 avis déposés - lecteur régulier

690 critiques
05/10/15
Poutine en mai 2015 déclare en parlant de Staline:

«lorsque l'URSS a réalisé qu'on l'avait laissée toute seule face à l'Allemagne d'Hitler, il a pris des mesures visant à éviter un affrontement direct, et le pacte Molotov-Ribbentrop a été signé»
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :