Ecrire un avis

Opération Angola: Soixante étudiants africains exfiltrés du Portugal de Salazar

Opération Angola: Soixante étudiants africains exfiltrés du Portugal de Salazar
L’Harmattan188 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Le Portugal face à de nouvelles perspectives"

L’ouvrage est sous-titré Une action secrète de la CIMADE. Ce livre était paru aux USA en 2015. Ce sont certaines églises protestantes américaines et la CIMADE qui organisèrent les actions qui nous sont exposées. Le rôle de la jeune CIMADE (créée dans l’univers du protestantisme français) est approché dans son aide aux israélites durant la Seconde Guerre mondiale dans l’ouvrage Le Gard dans la guerre 1939-1945.  La création de cette association remonte à 1939 et elle a toujours eu pour but de venir en aide aux réfugiés sur le sol français, qu’ils soient français (comme les évacués d’Alsace-Lorraine après la victoire allemande de 1940 qui se traduit par l’expulsion des francophiles, mais aussi les nomades ou les juifs) ou étrangers (internés ou non).

Il est notable que cette opération se fit avec une certaine complicité des autorités françaises, étaient au courant juste avant son déclechement le ministre des Affaires étrangères Maurice Couve de Murville de confession protestante (il fut d'autre part haut fonctionnaire de l’État français jusqu’en mars 1943, en charge des dossiers d’aryanisation des biens juifs) et le général de Gaulle (alors président de la République). Durant cette dernière période de la Guerre d’Algérie, la CIMADE apportait une aide aux Algériens internés ou regroupés arbitrairement dans des camps.

Il s’agissait de faire sortir du Portugal des étudiants d’origine africaine qui n’auraient jamais obtenu de passeports de la part du gouvernement portugais. L’opération s’est réalisée en payant le patron des contrebandiers galiciens pour avoir des passeurs, mais aussi en s’appuyant sur des diplomates en poste à Lisbonne ( des pays suivants: Sénégal, Gabon et Niger) qui délivrent des faux-passeports avec ou sans l’appui de leur gouvernement.

Image du film Opération Angola de Diana Andringa

On va suivre l’équipée du 16 juin au 2 juillet 1961 des groupes arrivant à la frontière puis traversant l’Espagne franquiste où certains sont arrêtés mais finalement expulsés vers la France. Ce dernier pays n’est qu’un lieu de transit et ils trouvèrent un asile dans des pays variés d’Afrique, d’Amérique (les USA ont toujours soutenu certains indépendantistes au nom de leur propre révolte anticoloniale) ou d’Europe. Dans le pays où ils trouvèrent asile, ils purent apporter, sous diverses formes, un appui aux mouvements indépendantistes de leur pays d’origine.  

Un des exfiltrés Pedro Pires, qui fut premier ministre puis président de la république du Cap-Vert, organisa en juillet 2011 pour le cinquantenaire de l’évènement une réunion dans son pays. On notera que sur les soixante  personnes qui vécurent cette aventure, plus de la moitié était angolaise, les autres provenant des autres colonies portugaises de l’époque (à l'exception de Timor). Le propos prêté à Joaquim Alberto Chissano, qui rejoindra le président du Mozambique, sur la portée de cet évènement est à nuancer, en effet c’est au moins autant l’évolution de la société portugaise que la lutte anticoloniale qui permit l’indépendance des pays, encore sous la domination coloniale de Lisbonne, après la Révolution des œillets. Fernando José Van-Dúnem qui sera un Premier ministre angolais et Pascoal Mocumbi futur chef du gouvernement mozambicain, font partie des 60 jeunes étudiants de l’époque.

Pour connaisseurs Quelques illustrations

Alexandre

Note globale :

Par - 362 avis déposés - lecteur régulier

362 critiques
02/11/17
Lundi 6 novembre 2017 à 18h à la Librairie Jean Calvin
47 rue de Clichy, Métro Liège, rencontre autour de l'ouvrage Opération Angola
https://paris.demosphere.eu/rv/57808
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur Le Portugal .

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :