Ecrire un avis

Mondialisation: quels enjeux pour la France?

Mondialisation: quels enjeux pour la France?
Presses universitaires du Midi 216 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "L'international (sic) sera le genre humain"

L’ouvrage est sous-titré Intelligence économique, protection, défense, sécurité, il est à lire tant par des étudiants que par des citoyens éclairés. Les auteurs sont nombreux car chaque chapitre voit un nouveau rédacteur. Il s’agit d’aborder la mondialisation sous l’angle de la défense des intérêts de la France dans le cadre de la mondialisation.

L’'internationalisation des échanges entraîne un certain nombre de risques qui ne se limitent pas à l’espionnage industriel.  Les chapitres successifs se nomment : Entreprises, mondialisation et territoires, Intelligence économique, un enjeu réel pour les entreprises, Stratégie juridique internationale, Les enjeux de la propriété intellectuelle en matière d’intelligence économique, Les services français de renseignement et de contre-espionnage, Mafias, flux financiers et économie criminelle : la lutte contre l’économie criminelle versus criminalité organisée et/ou financière, Les enjeux du numérique, Mutations et défis de la Défense nationale et européenne. Une conclusion se trouve à la fin de chaque sujet mais il n’y a pas de conclusion générale.

Pages 132 et 133, on trouve des conseils pour les particuliers pour éviter tous les désagréments que peut apporter l’informatique. Un auteur souligne qu’avec l’intervention en Irak, sous le deuxième septennat de Mitterrand, la France est en guerre contre un pays sans l’envoi du contingent. La réorganisation, qui s’en suit pour n’envoyer que des militaires de métier, est la voie ouverte à la fin de la conscription que décide le président Chirac (page 165). Ensuite cette armée française devra affronter des guerres asymétriques l’opposant à des ennemis non étatiques qui se réclament de la rébellion et d’une idéologie particulière. Les illustrations sont absentes de certains textes mais sont présentes dans d’autres. 

Dans les différentes contributions, on pourra relever entre autre ceci :

« La rémunération des travailleurs qui ne parviennent à offrir que leur force de travail constitue, quant à elle, un résidu, une rémunération résiduelle lorsque les autres facteurs ont prélevé leur rémunération sur la richesse globale »)    

« L'internationalisation est un processus qui concerne, [...], des espaces économiques. Ces espaces sont ceux des économies nationales. Le processus en question est celui de leur ouverture croissante. ».

« Si le lien entre la criminalité organisée et la criminalité financière vient à nouveau à être exploré par le législateur, il reste à espérer que le droit pénal parvienne à cet égard à épouser plus complètement la réalité criminologique »

Pour connaisseurs Quelques illustrations

Alexandre

Note globale :

Par - 385 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Contemporain :