Ecrire un avis

Saint Benoît

Saint Benoît
Artège95 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Le père des moines de l’Occident chrétien"

Paul Aymard, né en 1927 et mort en 2010, fut un moine du prieuré Saint-Benoît de Chauveroche, fondé en 1980 au pied du Ballon d’Alsace. Il nous livre un ouvrage sur Benoît de Nursie. La règle que ce dernier avait édictée pour son abbaye du Mont-Cassin a servi de modèle d'organisation sociale pour les monastères bénédictins (dont les cisterciens qui sont une branche des premiers) si nombreux dans l’Europe médiévale. La règle bénédictine est finalisée autour de 540 et Grégoire Ier la popularise au cours de son pontificat de 590 à 604.

L’auteur  donne d’abord les grandes lignes de la vie du futur Saint Benoît en la situant dans cette période très agitée en Europe occidentale et particulièrement en Italie où s’affrontent Byzantins, Ostrogoths (Théodoric dit le Grand est le roi de ces derniers de 474 à 526) et Lombards. Il donne trois autres chapitres respectivement intitulés : l’Évangile et l’Esprit, La sagesse du Père et Le Cabntique des Cantiques. Dans les dernières pages, l’auteur rappelle que la sœur de Benoît se nommait Scholastique ; elle fonda un monastère féminin qui adopta la règle bénédictine. On apprécie les nombreuses illustrations, de bonne taille mais toutefois en noir et blanc, contenues dans cet ouvrage.  

Pour connaisseurs

Alexandre

Note globale :

Par - 361 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :