Ecrire un avis

Les légendes de toutes les Ardennes

Les légendes de toutes les Ardennes
CPE160 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Dans l’Ardenne les coquins passent au moulin"

Les coquins sont des roches, riches en phosphates de chaux ; au moulin les coquins, débarrassés de leur gaine sont réduits en farine. L‘ouvrage présente un avant-propos qui évoque l’histoire de la région du massif de l’Ardenne , rappelant le chemin qui a abouti à ce qu’aujourd’hui trois états se la partagent : France, Belgique et Luxembourg.  C’est Albert Meyrac, journaliste radical anticlérical et époux d’une enseignante (d’où l’aide qu’il reçoit de la part de certains instituteurs ruraux) qui récolte les légendes côté hexagonal à la Belle Époque alors que côté belge cette tâche est impartie, sur la période des années 1850 et 1860, à Marcellin La Garde (qui a été professseur à Arlon) et à Louis Banneux dans les années 1920.

Sont repris en fait des extraits de quatre livres dans  "Les légendes de toutes les Ardennes" : "Légendes des Ardennes françaises" d’Albert Meyrac  paru en 1890, "Légendes belges des vallées de l’Amblève et de la Salm" de Marcellin La Garde qui est une sélection de textes parus dans deux ouvrages, et "Légendes de l’Ardenne belge" par Louis Banneux  publié en 1929.  

Albert Meyrac  propose divers récits courts, où en particulier il lie la création de l’abbaye de Signy à la rencontre entre saint Bernard de Clairvaux et le comte de Champagne. Par la suite il évoque le passage à Maubert-Fontaine de Napoléon à peine défait à Waterloo, une venue de Saint Martin à Haybes, la mort d’une fille de Charlemagne au bord d’un lac, un croisé qui construit une mosquée à Buzancy après son retour de Palestine, la légende de saint Hubert évêque de Liège…

 Marcellin La Garde donne plus dans le conte traditionnel auquel il rajoute un vernis littéraire, les personnages appartiennent au commun quoique pouvant s’être enrichis considérablement)  et ont des soucis en rapport (épouser l’être aimé, être stérile, traverser un gué…). Les textes de Louis Banneux font intervenir Jésus, la Vierge, divers saints dont Pierre et le diable. Un texte sur trois de ces auteurs est accompagné d’une illustration. Tous ces récits permettent de voir quels personnages historiques religieux ou laïcs ont peuplé un univers culturel.    

Pour tous publics Quelques illustrations

Adam Craponne

Note globale :

Par - 688 avis déposés - lecteur régulier

372 critiques
09/09/16

Le jour où Herpy devint...
Herpy-l'Arlésienne

https://www.geocaching.com/geocache/GC5ZJG4_le-jour-ou-herpy-devint?guid=ddfa4494-8167-47cf-ab3d-e22468bd654c
438 critiques
03/12/16
La souscription pour la restauration du monument allemand du cimetière Saint-Charles de Sedan est lancée Vous pouvez vous rendre directement sur le site de la Fondation du patrimoine :
https://www.fondation-patrimoine.org/fr/champagne-ardenne-8/tous-les-projets-421/detail-monument-allemand-de-sedan-47596#
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :