Ecrire un avis

Tourgueniev : Un écrivain entre deux rives

Tourgueniev : Un écrivain entre deux rives
L’Harmattan 186 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "Un Russe patriote mais occidentaliste"

L'Association des amis d'Ivan Tourguéniev, Pauline Viardot et Maria Malibran est née en 1978 et a pour objectif en particulier proposer des activités au musée Ivan Tourgueniev à Bougival dans les Yvelines.

 

Pauline Viardot est une cantatrice et une compositrice française ;  née à Paris en 1821 sous le nom de Pauline Garcia, elle décède dans cette même ville en 1910. Elle cesse ses activités de chant dans les années 1870. Sa vie personnelle et artistique est évoquée dans diverses dimensions. De 1863 à 1870, elle vit en Allemagne à Baden-Baden et elle a d’ailleurs une statue à son nom dans le parc de cette ville d’eau. Cette dernière a élevé la fille d'Ivan Tourgueniev  en France pendant la période où il était resté en Russie. Il lui doit aussi le passage clandestin de Russie en France de manuscrits qu’il lui confie alors qu’elle fait une tournée au pays des tsars.

 

Ivan Sergueïevitch Tourgueniev est né le 28 octobre 1818 dans une ville d’alors 30 000 habitants aujourd’hui pas trop loin aujourd’hui des frontières de l’Ukraine et de la Biélorussie. Il vit toutefois de 1838 à 1841 à Berlin, puis à Londres, Paris et Baden-Baden où Pauline Viardot a une maison. Il passe la vingtième dernière année de sa vie en région parisienne. Il fait partie des intellectuels russes qui sont favorables à une modernisation à l'occidentale alors que nombre d’écrivains du pays des tsars sont très largement tentés par l’idéologie eurasiste.

 

L’ouvrage nous permet de découvrir les amitiés littéraires françaises de l’auteur. Toutefois les Pantinois ne découvriront pas ici que notre auteur a écrit une nouvelle intitulée L'Exécution de Troppmann, qui rapporte l’exécution de l’auteur d’un crime affreux commis aux limites de trois communes de banlieue du nord-est parisien. Ce texte traduit a été réédité aux éditions Sillage et aux éditions L'Herne. On peut en prendre connaissance là https://bibliotheque-russe-et-slave.com/Livres/Tourgueniev%20-%20L%27Execution%20de%20Troppmann.htm

 

On approche à diverses pages au contenu de certaines des œuvres de l’auteur :

« Les récits et les romans de Tourgueniev jouent sur des modes très différents. D’abord, on peut lire des romans où surviennent des évènements dramatiques : toujours écrits dans un style subtil et romantique, L’abandonnée, Nid de gentilhomme, Roudine, Fumées et bien d’autres sont traversées par un souffle tragique.

Par contre, d’autres récits sont racontés sur un mode humoristique. Même s’il arrive que les personnages s’affrontent parfois à des évènements dramatique – deuil, abandon-, rien n’est grave » (page 126).  

 

Pour tous publics Aucune illustration

Alexandre

Note globale :

Par - 354 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Histoire des arts :