Ecrire un avis

Les 400 coups du Kronprinz

Les 400 coups du Kronprinz
Pôle nord éditions209 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "C’est vraiment épatant de lire les Pieds Nickelés en 1907"

Page 154 un des personnages évoque les Pieds Nickelés apparus pour la première fois le 4 juin 1908 dans L’Épatant. Si l’auteur reste assez imprécis sur l’année de l’action, par contre la quatrième de couverture parle de l’année 1907 comme moment de l’action.

Le Kronprinz aime bien l’expression française "faire les quatre cent coups" car c’est l’objectif annuel qu’il se donne par rapport à ses maîtresses. Il vient incognito dans la baie de Somme pour remplir son objectif et chasser, il a été invité par un noble dans les affaires qui entend bien profiter ultérieurement de cette amitié. Les policiers français sont inquiets car, dans la région, trois restaurateurs sont morts guillotinés et pas suite à un jugement ; c’est un meurtrier, ayant dû se procurer une guillotine, qui a fait le coup.

Alors quand le Kronprinz disparaît il y a du monde pour tenter de le retrouver. Heureusement car on frôle un conflit prématuré entre l’Allemagne et la France. Outre le Kronprinz, l’Empereur d’Allemagne, Clemenceau alors président du conseil, apparaît le bourreau (convoqué en expert) Louis Deiber (qui officia auprès de la guillotine de 1899 à 1939).

Ce roman a un style bien adapté au contexte tendu des relations internationales, bref un contenu élégant au couleur de la Belle Époque.

 

Pour tous publics Aucune illustration

Zaynab

Note globale :

Par - 540 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :