Ecrire un avis

Histoire des Cathares

Histoire des Cathares
Tempus538 pages
1 critique de lecteur

Avis de François S.F. : "Synthétique"

Michel Roquebert est l'historien qui a renouvelé de fond en comble l'histoire du catharisme, en se gardant d'en faire le symbole d'un régionalisme et en ne référant pas le mouvement à un manichéisme zoroastrien, comme on l'a fait trop souvent, mais bien à un dualisme chrétien et à un christianisme ramené à sa dimension évangélique, vécu dans une forme de stoïcisme sinon dans la pauvreté, et sans la verticalité hiérarchique et la notion de pouvoir, même si le ministère religieux était assuré par un Parfait aux prérogatives cependant importantes. Il y avait aussi la "diabolisation" de l'acte de procréation, regardé comme oeuvre de chair, donc périssable et damnable - ce qui, paradoxalement, pouvait permettre certains de s'adonner sans frein au plaisir physique si pour finir l'humain ne pouvait échapper à ces actes qui le condamnaient. Car le Pur Esprit avait-il la possibilité d'être viable en ce monde ? L'Église catholique, elle-même, qui préférait que le croyant se livrât à la prière et consacrât sa vie à Dieu plutôt qu'au commerce charnel, condamnait ceux qui vouaient aux gémonies les personnes qui participaient à la multiplication du troupeau des "brebis du Christ" en vertu de l'invitation qui leur était faite de la pratiquer.
Chronologiquement, Michel Roquebert fait l'historique de l'apparition du phénomène cathare, de son implantation et de son expansion territoriale, puis des diverses formes de combat que mena L'Église pour l'éradiquer après avoir essayé de l'évaluer. L'Église n'était pas prête à voir se déchirer le manteau sans couture du Christ dans la partie occidentale de l'Europe, elle qui avait connu le schisme avec l'orthodoxie byzantine en 1054. Mais ce qu'elle ne toléra pas là, se manifesta sous d'autres formes aux XIVème et XVème siècles et finit par se produire au XVIème siècle avec la Réforme protestante, étant entendu que celle-ci n'a rien à voir avec le catharisme mais qu'elle procéda bien elle aussi d'une idée de retour aux sources.
Éléments de la doctrine, du moins de ceux qui nous sont connus, portraits des hommes qui s'affrontèrent, description et analyse des bouleversements politiques, culturels, économiques et sociaux que cette lutte, exposant les régions occitanes à l'intrusion des chevaliers et clercs des pays de langue d'oïl, sollicités par l'Église, entraîna. Que resta-t-il du catharisme après les croisades entreprises contre ses adeptes au XIIIème siècle ? Chacun se fera son opinion. Reste que ce livre de Michel Roquebert est une excellente synthèse et un titre indispensable dans les renvois bibliographiques sur le thème du catharisme.

François Sarindar
coup de coeur !

Pour connaisseurs Plan thématique

Note globale :

Par - 4 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :