Ecrire un avis

La porte du roi

La porte du roi
Société nouvelle d’édition187 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Suivre un siège du Mont Saint-Michel"

Cet ouvrage, imprimé en version originale aux USA sous le titre de The shadow of the sword (L’ombre de l’épée), son auteur Daniel Hawthorne est né e 1890 et mort en 1964. Ce livre a été traduit en français par Alain Valière ; il est paru dans l’hexagone en 1963 et fut le 75e dans la célèbre collection Spirale.

L’ouvrage ouvre sur une carte géographique qui met au centre le Mont Saint-Michel et à la périphérie les côtes continentales d’une petite partie de la Bretagne et de la Normandie. Le Mont Saint-Michel appartient à cette dernière province et c’est pourquoi il est en 1432 (année où s’ouvre le récit un enjeu entre les Français (qui le tiennent encore alors) et les Anglais qui occupent encore des régions du royaume de France au nord de la Loire qui ne sont pas dans l’orbite bourguignonne. Jeanne d’Arc a quitté le  village de Domrémy en 1429 mais elle est morte sur le bûcher deux ans plus tard et la reconquête, par les armées royales capétiennes, peine encore.

Le jeune Edmond, au demeurant orphelin de père et mère, réside tout près de la porte du roi qui est une entrée au milieu des murailles du Mont Saint-Michel. Ce dernier voit une vingtaine d’embarcations naviguant en direction de l’îlot proche de Tombelaine alors tenu par les godons. Edmond part prévenir le chef de la garnison du danger probable d’une attaque anglaise et bourguignonne.

La connaissance des heures de marée joue un rôle dans le dénouement de l’action ; on sait combien ces marées ont des caractéristiques particulières dans cet espace maritime. Trahison, évasion et amour sont au rendez-vous de cette captivante aventure pour adolescent, et le récit se clôt par l’ennoblissement du héros et le mariage de ce dernier avec la fille d’une comtesse.

Des personnages historiques, ayant un lien avec l’histoire du Mont Saint-Michel au début du XVe siècle, sont mis en scène tel le chef de la garnison de  ce lieu entre 1424 et 1434 à savoir Louis d’Estouteville (mort en 1464). L’ouvrage est largement illustré par de grands dessins en couleurs et des petits dessins parfois en noir et blanc.

Accessible jeunesse Quelques illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 654 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :