Ecrire un avis

Les Français du Jour J

Les Français du Jour J
Pierre de Taillac 415 pages
1 critique de lecteur

Avis de Octave : "Les tricolores au Jour J"

Jusqu’à présent, on pensait les hommes du commando Kieffer étaient les seuls Français à avoir participéau Jour J. Il se révèle dans cet ouvrage que ce ne sont pas 177 Français qui œuvrent pour le D-Day mais plus de 3 000. Dans les jours qui suivent, ce sont 20 000 hommes  originaires de l’hexagone qui combattent sur les côtes de l’hexagone alors qu’à quelques dizaines de kilomètres, la Résistance normande multiplie les coups de main.  On avait, sur des appareils de chasse ou de bombardement (dont ceux du groupe Guyenne),  des aviateurs et d’autre part des marins sur le destroyer "La combattante" et les croiseurs "Georges Leygues" et "Montcalm". Des combattants des Special Air Service furent parachutés en Bretagne et Normandie  pour conseiller les maquisards.  

 

Il ne s’agit pas de faire la biographie de certains de ces militaires du pays du débarquement de Normandie (Benjamin Massieu l’a fait dans un autre ouvrage pour le capitaine de corvette Philippe Kieffer, d’ailleurs né en Haïti d’un père alsacien qui avait refusé de devenir allemand) mais de donner une vision globale de leurs actions en s’appuyant sur des témoignages qui ont pu être recueillis dans le passé et d’archives. L’auteur donne toutefois, sur une quinzaine de pages, le nom des Français ayant pris part aux opérations du 6 juin 1944, en les regroupant par unité combattante.

 

Avec une bonne trentaine de points présentés de façon chronologique et regroupés en trois parties, on suit une histoire des Français libres qui va du 9 novembre 1943 (un an après le débarquement en Afrique du nord) où le général de Gaulle s’impose définitivement en tant que leader des Français qui ont choisi de continuer le combat contre les forces de l’Axe au 6 juin 1944 à minuit.

 

Dans le premier volet, intitulé "Des Français en guerre", on relève par exemple cette focalisation "Mai 1944 Le groupe Lorraine intensifie ses bombardements". Pour la seconde partie nommée "Derniers préparatifs", on trouve "Le briefing du groupe Guyenne". En dernière section, "Jour J" regroupe près de la moitié des sujets traités dont le texte " Le Georges Leygues et  le Montcalm face à l’enfer".

 

L’illustration occupe environ un quart de la surface, elle est d’une qualité historique remarquable et,  lorsqu’une image d’un évènement n’est pas disponible, Victor Lepointe reconstitue richement la scène, en soignant aussi les décors, comme avec cette double-page où on voit cinq membres du maquis Surcouf réagissant au message de la BBC annonçant l’imminence du débarquement.

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Octave

Note globale :

Par - 408 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :