Ecrire un avis

Lartigues et Prévert

Lartigues et Prévert
La Pastèque114 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "La contrebande est un sport ardennais de combat"

Le récit est construit de façon habilement déconcertante et la mise en page est originale de différentes façons à certain moments de l’histoire. On relève en particulier, en quelques occasions, une double-page construite sur le modèle d’un jeu de l’oie avec au centre un objet ou un personnage à un moment clé de l’intrigue.

L’intrigue est basée sur une tradition propre à la région où il se déroule, à savoir le trafic de cigarettes entre la Belgique et la France. Ici il se fait dans l’univers frontalier du département des Ardennes, car l’auteur a passé son enfance dans ce département. On peut aussi y voir un hommage aux Seins de café de Servais, une série avec deux albums sortis en 1995 et 1996.   Par ailleurs, si des objets du XXIe siècle n’étaient présents, on pourrait croire que le choix d’un nombre limité de couleurs renverrait aux ouvrages avec illustrations produits dans les années 1930 à 1960.

Le lieu de l’action est donc le département dans les Ardennes, on le comprend dès le départ avec la voiture, bien au centre, du premier jeu de l’oie page 18 ; cette dernière est immatriculée en 08. Page 96 pour Machault (un village d’ailleurs lié à l’histoire familiale de l’auteur, comme ce dernier nous l’a précisé) et page 98 avec la carte du département en question, plus de doutes. Par contre il n’y a pas de Marigny dans les Ardennes mais dans deux départements limitrophes, on en trouve un.  Son nom peut renvoyer en fait à Margny, une commune frontalière avec Villers-devant-Orval (aujourd’hui une partie de la commune de Florenville), dans le Luxembourg belge en Gaume, une région chère à Servais.  Toutefois l’auteur nous a dit que ce choix était fortuit.

Page 6 Corvisart désigner semble un établissement scolaire, mais il n’y en qu’un à ce nom et à Paris, toutefois le médecin de Napoléon Ier, à savoir Corvisart est né dans le futur département des Ardennes, d’ailleurs  le rappelle le nom d’un complexe hospitalier à Charleville-Mézières .

On est là face à une histoire qui relève du polar, un jeune homme est retrouvé mort dans le coffre d’une voiture qu’on a garé devant le garage où elle avait été achetée quelques semaines avant. Quatre suspects possibles, c’est le nombre idéal d’ailleurs pour jouer à la belote, jeu de cartes qui a maintenant supplanté le tarot dans les Ardennes. Mais là, de toute façon, on aurait plutôt besoin d’un tarot divinatoire pour identifier au départ le meurtrier.

Sorti en 2013, ce titre fait l’objet d’une heureuse réédition. L’action démarrant dans un train, cela avait facilité peut-être la nomination de cet album au  prix Polar SNCF en 2014, il reçut finalement une mention spéciale car le lauréat fut Ma Révérence de Rodguen et Wilfrid.

coup de coeur !

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 372 avis déposés - lecteur régulier

575 critiques
07/11/18
Mort de froid pour des cigarettes à la frontière avec Andorre : le passeur de 20 ans identifié par des parents
https://www.ladepeche.fr/article/2018/11/06/2901426-mort-froid-cigarettes-frontiere-andorre-passeur-20-ans-identifie-parents.html
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :