Ecrire un avis

Former les enseignants d’EPS en France au XXe siècle

Former les enseignants d’EPS en France au XXe siècle
Presses universitaires de Rennes282 pages
1 critique de lecteur

Avis de Adam Craponne : "Le recrutement des professeurs de sport s’accroit lentement et selon des pistes diverses"

La formation des professeurs d’éducation physique et sportive fut des plus variées en France. Les CREPS restent d’autant mieux dans les mémoires qu’ils existent encore quoique leur nombre et leurs missions aient évolués. Les Centres régionaux d'éducation générale et sportive (CREGS), créés sous le gouvernement de Vichy par le ministre (et ancien tennisman) Jean Borotra en sont leurs ancêtres.

L'École normale militaire de gymnastique de Joinville, qui ouvre ses portes en 1852, se transforme en 1925 en école supérieure d'éducation physique et joue un rôle dans le développement du sport en France. C’est cet organisme qui délivre dès 1869 le premier diplôme officiel d’aptitude à l’enseignement de la gymnastique. L'école normale d'éducation physique voit le jour en 1933, sa dernière promotion est celle de 1970-73.

Cet ouvrage propose une quinzaine de contributions qui se centrent généralement sur un espace géographique précis. Se succèdent les textes suivants : Recomposer le puzzle de la formation des enseignants d’EPS, Panorama synthétique d’une construction dynamique. La lente massification des lieux de formation (1869-2019), Le second souffle des instituts régionaux d’éducation physique et sportive IREPS. Les rapports Andreu de 1962, L’institut d’éducation physique de l’université de Paris. L’articulation de projets médicosportifs et éducatifs (1928-1975), L’IREP de Nancy, années 1920-années 1970. Histoire d’une tentative d’émancipation vis-à-vis de l’autorité médicale, Le CREPS de Strasbourg. Entre spécificité territoriale et particularité culturelle, Une drôle de guerre pour un territoire pédagogique. IREP et CREPS à Toulouse au tournant de la Quatrième République, La formation initiale des enseignants d’éducation physique à Grenoble. L’articulation de la pédagogie et de la recherche (1931-1977), Du CREPS de Dinard à l’UFRAPS de Rennes (1945-années 1990), Au cœur d’une culture d’établissement. Les formations des enseignants d’éducation physique du privé à l’Institut d’Angers.    

Peu d'illustrations

Adam Craponne

Note globale :

Par - 682 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur L'éducation .

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Dans la catégorie Histoire transversale :