Ecrire un avis

La guerre mondiale autrement

La guerre mondiale autrement
Société des écrivains 125 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Science sans conscience n’est que ruine de l’âme"

Le livre semble vouloir délivrer deux messages : le premier est celui d’une Apocalypse certaine et le second les moyens de l’éviter. Ce dernier point est peu développé, mais il semblerait que le moteur en soit les idées que :

« Aujourd’hui, les leaders de toutes les religions doivent trouver la force intellectuelle de se mettre en harmonie avec eux-mêmes, la science et l’actualité sociale et politique (donc, la réalité de maintenant), car les religions contiennent des vérités nécessaires pour le bien-être de l’humanité. » (page 35)

 « Il est temps d’installer, enfin, le régime de la science, de l’harmonie et de la vérité ! Un système où le slogan "liberté, égalité, fraternité, sagesse et amour" et la démocratie ne serait plus des utopies ! Un système où les élus du peuple auront réellement le pouvoir, et où l’humanité aurait le vrai sens du bonheur et du progrès… À ce jour, est déjà réalisable un régime scientifique-technique, avec une base scientifique, une administration utopique et un noyau capitaliste. »  (page 40)

L’auteur passe en revue les principaux conflits qui ont agité la planète depuis l’Antiquité.

« Dans le premier chapitre sont présentés quelques carrefours historiques, les énergies (ou idéologies) de la plus grande importance et leurs entrelacements inéluctables. Le deuxième chapitre est un court résumé de l’histoire belliqueuse que l’être humain s’est lui-même fabriquée. Les origines de cet esprit agressif sont fortement ancrées dans les lois de l’existence. Le troisième chapitre est une description simple des quelques avatars (personnages) qui ont le plus marqué l’humanité, par leurs idéologies qui sont des plus marquantes ». (page 7)

Avec le quatrième chapitre, l’auteur se lance dans l’uchronie autour du déroulement de la Seconde Guerre mondiale. Sa partie la plus travaillée et la plus inquiétante pourrait être la description d’enchaînement des faits qui amènent l’humanité à disparaître de la Terre. Cette catastrophe ne trouverait pas ses causes uniques dans un nouveau conflit mais dans des problèmes écologiques conséquences de choix parfois très anciens. En résumé l'auteur n'est pas un intellectuel et il exprime une opinion personnelle portée par nombre de gens du commun qui souhaiteraient éviter que leur planète devienne la proie de succesives catastrophes. Cet ouvrage trouvera sa place dans une bibliographie autour de l'Apocalypse vue sous l'angle non religieux.    

Pour connaisseurs Aucune illustration

Benjamin

Note globale :

Par - 353 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Histoire transversale :