Ecrire un avis

Les petites phrases qui ont changé l’histoire

Les petites phrases qui ont changé l’histoire
Pygmalion460 pages
2 critiques de lecteurs

Avis de VInce1576 : ""Légendaires et souvent fantasmées, ces petites phrases ne sont pas atemporelles""

Florence Vidal présente 12 phrases que nous connaissons tous : "Oeil pour oeil, dent pour dent", "Je vous ai compris", "Indignez vous", "Alea jacta est", "Et pourtant elle tourne", etc...

A partir de ce point de départ, elle précise qui les a prononcées, à quel moment et pourquoi . Ainsi, elle présente une rapide biographie de Churchill, de Montaigne, de Simone de Beauvoir...

Puis elle replace la phrase dans son contexte historique, et montre qu'elle n'est pas le fruit du hasard. Elle découle souvent d'une longue évolution historique, s'inscrit dans une époque et influence encore nos sociétés actuelles.

Par exemple, la phrase de Montaigne "Plutôt tête bien faite que bien pleine", s'adresse contrairement à ce qui est répandu, non à l'élève mais au maître (ou précepteur).. Elle se place dans la continuité des grands pédagogues (Socrate, Aristote, Rabelais...), et se perpétue avec les écrits de Rousseau ou de Chateaubriand, les préceptes de Madame de Maintenon...

Ce shéma est suivi pour l'ensemble des 12 phrases.

Il s'agit là d'une façon originale d'aborder l'histoire et les problématiques rencontrées par nos sociétés modernes : justice et injustice , liberté de penser, questions religieuses...

Voici un ouvrage non seulement historique mais également de culture générale, qui peut être au fort utile à des étudiants ou à des candidats de concours.

Ce livre qui m'a été offert est une véritable bonne surprise.

A noter que l'ouvrage que j'ai lu est sorti en format de poche, chez Pocket (n°17187), 430 pages, février 2018

 

idé cadeau

Pour tous publics Aucune illustration Plan autre

VInce1576

Note globale :

Par - 14 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Avis de Ernest : "Le général Girard parlait de l'alternative de vaincre ou de mourir à Lützen en 1813, l'absence de cavalerie française orienta vers une troisième solution"

L’ouvrage commence par évoquer la fameuse expression "œil pour œil, dent pour dent" ceux, qui pensaient qu’elle fut tirée de la Bible de l’"Exode, 21 : 24", mais aussi du Lévitique 24 :20 et du Deutéronome 19 :21), apprendront qu’en fait on en trouve trace dans le "code d’Hammourabi" élaboré vers 1750 avant Jésus-Christ. Ceci nous entraîne vers les conditions de la découverte de la stèle où sont gravés les mots en question par Jacques de Morgan en 1901 (il est né en 1857 dans le Loir-et-Cher) puis à en apprendre plus sur Hammourabi.

Ensuite l’auteure se penche, en une trentaine ou quarantaine de pages, sur les univers culturels de :  "Alea jacta est", "Aimez-vous les uns les autres", "Plutôt tête bien faite que bien pleine", "Et pourtant, elle tourne", "Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit",  "Enrichissez-vous", "Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!", "Du sang, de la sueur et des larmes", "Je vous ai compris ! ",  "On ne naît pas femme, on le devient",  "Indignez-vous !".  

On rencontre donc dans cet ouvrage successivement Hammourabi, César, le Christ, Montaigne, Galilée, un ensemble avec notamment John Locke et Pascal Paoli, Guizot, Marx, Churchill, Simone de Beauvoir, le général de Gaulle, Stéphane Hessel. L’ouvrage ne plaira ni à ceux qui adorent Louis XIV (pages 177-184), ni aux nostalgiques de l’Algérie française dont de Gaulle dit :

« Je ne les ai pas roulés. Ils se sont aveuglés eux-mêmes. » (page 407)

« L’OAS a saboté toutes leurs chances. Ils se sont littéralement suicidés. Et l’on me dit que je les ai sacrifiés. » (page 406)

Le lecteur découvre, parmi les quelques meilleures stupeurs, que le conservateur Churchill s’est inspiré, d’une phrase du révolutionnaire  Garibaldi prononcé le 2 juillet 1849, pour son célèbre "Du sang, de la sueur et des larmes"

On se reportera à la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=gTESppKoLps afin de voir la présentation de l’ouvrage par l’auteure.  

Pour tous publics Aucune illustration

Ernest

Note globale :

Par - 182 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Histoire transversale :