Ecrire un avis

L’Homme de l’année 1933: L’homme qui inventa King Kong

L’Homme de l’année 1933: L’homme qui inventa King Kong
Delcourt56 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Avec KING KONG les effets spéciaux rentrent dans l’univers cinématographique"

Le sculpteur français Emmanuel Frémiet se vit refusé au Salon de 1859 l’œuvre Le gorille enlevant une négresse puis vingt-huit ans plus tard la sculpture Gorille enlevant une femme. Une adaptation de cette production fut exposée sur la pelouse du Musée américain d’histoire naturelle à New-York à la fin du XIXe siècle. Cette œuvre inspira l’affiche intitulée Destroy This Mad Brute – Enlist   d’Harry Ryle Hopps ; cette dernière était une image de propagande montrant l'ennemi allemand sous les traits d'un gorille s’emparant d’une jeune femme dans le but de lui faire subir les derniers outrages.  

L’image d’un énorme gorille tenant dans sa main une frêle jeune fille s’est finalement ancrée dans la culture populaire grâce au cinéma. Cette BD reconstitue les circonstances de la création du film King Kong, une référence dans le film fantastique. La dernière case du récit évoque le rôle que joua la vision de ce film dans le destin de Ray Harryhausen, devenu dans les années suivant la Seconde Guerre mondiale, un des maîtres du trucage au cinéma. Le graphisme s’oriente vers le réalisme afin de mieux faire saisir tant l’atmosphère des studios d’Hollywood que de porter l’émotion suscitée par le contenu de ce film.   

idé cadeau

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 558 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :