Ecrire un avis

Gustave Moreau. Les Fables de La Fontaine

Gustave Moreau. Les Fables de La Fontaine
In Fine320 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Un ouvrage sorti pour le quatrième centenaire de la naissance de La Fontaine"

Il s’agit là du luxueux catalogue de l’exposition qui aurait dû se tenir de février à mai 2021 au Musée national Gustave Moreau situé dans l’ancien atelier de ce peintre symboliste, dans le IXe arrondissement de Paris.

Antony Roux, fils d’un riche négociant marseillais, partageait sa vie entre Marseille, Monte-Carlo et Paris. Il est le premier à acheter des bronzes à Rodin et se fit le commanditaire, auprès de Gustave Moreau, entre 1879 et 1884 de soixante-quatre aquarelles sur les fables de La Fontaine. La mésentente entre Antony Roux et son épouse Jeanne-Marie Claudine Clerc explique la vente de ces tableaux à la mort de ce dernier.

À l’exception d’une seule, toutes ces aquarelles, appartenant à Antony Roux, sont acquises par Miriam-Alexandrine de Rothschild   épouse éphémère d’Albert Max Goldsmith. Elle résida dans les années trente au château de Rothschild de Boulogne (aujourd’hui dans les Hauts-de-Seine). Les aquarelles furent spoliées par les nazis et on n’en a possède plus que trente-cinq, les autres ne sont connues que par des clichés photographiques.

Parmi les premières, on trouve : Les Animaux malades de la peste, Le Berger et la Mer, La Chatte métamorphosée en Femme, Le Chêne et le Roseau, Le Coche et la Mouche, Le Coq et la Perle, La Laitière et le Pot au lait, Le Loup et l’Agneau, Le Meunier, son Fils et l’Âne, La Mort et le Bûcheron, Le Rat de ville et le Rat des champs, Le Rat et l’Éléphant, Le Paysan du Danube. C'est Les grenouilles qui demandent un roi qui sert pour la couverture. On ne possède que des photographies notamment des fables : Le Loup et l’Agneau, Le Cheval s’étant voulu venger du Cerf,  La Cigale et la Fourmi, Le Corbeau et le Renard, Le Lion et le Rat, L’Ours et l’Amateur des jardins.

Voici le sommaire de l’ouvrage : Préface de Marie-Cécile Forest,  Jean de La Fontaine, un fabuliste imagier et imagé par Patrick Dandrey, « Son triomphe, c’est l’aquarelle » un texte dû à Marie-Cécile Forest, Jean de La Fontaine, Antony Roux et Gustave Moreau : du fabuliste, de l’amateur et de l’artiste écrit par  Dominique Lobstein,  À la rencontre des personnages des Fables : Gustave Moreau au Muséum national d’histoire naturelle de la plume de Maud Haon-Maatouk, Les Fables exposées d’après Samuel Mandin, La réception des Fables de Gustave Moreau dans la presse britannique avec Juliet Carey.

L’illustration est abondante et il y a de nombreux renvois à d’autres œuvres de Gustave Moreau, ainsi qu’à des dessins qu’il fit à partir d’objets des collections du Muséum national et d'animaux du Jardin des plantes ou à des tableaux de fables demandés à d’autres artistes par Antony Roux. Chacune aquarelle de la trentaine conservée est analysée dans sa composition et est mise en regard avec des réalisations d’artiste sur la même fable.

 

idé cadeau

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Benjamin

Note globale :

Par - 347 avis déposés - lecteur régulier

582 critiques
19/03/21
Le château de Vascœuil met à l'honneur les fables de La Fontaine
https://actu.fr/normandie/vascoeuil_27672/eure-le-chateau-de-vascoeuil-met-a-l-honneur-les-fables-de-la-fontaine_40319544.html
Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :