Ecrire un avis

L'énigme du trou siffleur

L'énigme du trou siffleur
L’atelier du poisson soluble40 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Découverte du pays de Chinon"

La Direction du patrimoine de la région Centre avait décidé de valoriser son patrimoine en direction des jeunes en utilisant la littérature qui leur est destinée. Rappelons que cette région bien mal nommée jusqu'à une récente date (où elle gagna en plus "Val de Loire") comprend en particulier les cités de Chartres, Orléans, Blois, Bourges, Loches, Tours et Chinon. C'est le pays de cette dernière ville qui est présenté dans un livre qui est d'abord une fiction.

 

Les deux-tiers supérieurs du récit sont consacrés à une BD, au graphisme attrayant pour un lectorat d'enfants, où à l'énigme de départ se rajoute une dimension policière. Il s'agit de savoir quel phénomène explique que du dessous d'un dolmen (surnommé "le pavé de Gargantua") monte un sifflement et lors de la visite de la Devinière (liée à l'univers de Rabelais) on apprend qu'un riche tissu originaire du Proche-Orient (ou de l'Europe orientale) porté par des religieux au Moyen âge a disparu du musée de Chinon. Une équipe de joyeux détectives va agir, elle a à sa tête le professeur Klutch présenté dans des habits de bourgeois du XIXe siècle.

 

L'humour un peu décalé n'est pas oublié, ainsi entrés par effraction dans la maison qu'habita Rabelais à Chinon, les héros se retrouvent face à une grand-mère qui prend Jean-Claude le canari (de la taille d'un enfant de dix ans) pour un sumo et elle demande à son fils de ne pas laisser approcher le sumo qui doit avoir un nunchaku. La chute de l'histoire a une dimension tant scatologique qu'humoristique et littéraire qui fera tordre de rire les jeunes lecteurs car Jean-Claude est imaginé poursuivi par Grandegamelle (la fille de Pantagruel) dans le but d'essuyer son fessier car son grand-père Gargantua recommandait l'usage d'oisillons en la matière vu la douceur de leur plumage.

 

Notons toutefois que la scène cruciale n'est pas représentée dans "L'Énigme du trou siffleur" et que le chat Laptop venant de réaliser ce danger potentiel, il est décidé de partir illico au secours de Jean-Claude. Le derniers tiers de chaque page présente l'univers patrimonial du Chinonais à partir de photographies commentées par une phrase très courte au vocabulaire très abordable. L'ouvrage convient très bien à des jeunes de sept à onze ans, toutefois les écrits la partie documentaire ne seront lus vraisemblablement que par ceux ayant atteint ou approché neuf ans. Il est à parier que les pus jeunes apprécieront au moins le sujet et l'esthétique des photographies.

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Benjamin

Note globale :

Par - 465 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Du même auteur :
> Dans la catégorie Histoire des arts :