Ecrire un avis

Planification soviétique et pratiques sociales, Boukhara Ouzbékistan

Planification soviétique et pratiques sociales, Boukhara Ouzbékistan
L’Harmattan 148 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Une urbanisation avec de nombreuses couches successives"

De 1990 à 2016, l’Ouzbékistan est gouverné par Islam Karimov, un président autoritaire, auquel succède Shavkat Miromonovitch Mirziyoyev. Ce pays a engagé des réformes avec le nouveau président.

L’Ouzbékistan a vu ses frontières fixées en 1924 au sein de l’URSS, devenu indépendant en est l'un des deux seuls pays au monde qui sont doublement enclavés, c'est-à-dire, bordés uniquement de pays eux-mêmes sans accès à la mer.  Avec une surface de 447 000 km2, ce pays a hérité de villes qui ont eu une place importante dans l’histoire de l’Asie centrale ; on pense à Samarcande, Ferghana, Khiva, Kokand, Tachkent (devenue la capitale) et Boukhara. Cette dernière est située sur une des routes de la Soie et son patrimoine religieux est considérable.  

Le tourisme est devenu un des pôles dynamiques de la ville : « Le festival de la soie et des épices, qui a lieu à Boukhara au début du mois de mai en pleine saison touristique rassemble pendant plusieurs jours des artisans qui viennent de tout l’Ouzbékistan. Tout est mis en œuvre pour immerger le visiteur dans l’ambiance des bazars passés : vente de tapis et d’objets artisanaux, des statues de chameaux déposées en des lieux stratégiques immortalisant même les caravanes » (page 38). Ceci n’est d’ailleurs pas sans conséquences récentes sur l’évolution de la population dans le centre ancien, voir https://www.youtube.com/watch?v=StZvHk7xKPc

On a donc une recherche sur les traces de l’histoire et de la mémoire dans l’espace. On approche, à travers le cas de cette ville, les choix architecturaux du régime soviétique à travers toute son existence : « la mise en place du réalisme socialiste se définit en opposition aux expérimentations architecturales menées dans les années 1920 » (page 19). La planification urbaine, les pratiques sociales, la recherche entre les divers espaces du collectif social, les pratiques sociales (dont la circoncision vers 4ans et le mariage) et les modifications apportées par les habitants aux espaces où ils logent  sont des pistes de réflexion.

On apprend beaucoup de choses qui concernent l’ensemble du régime, ainsi dès 1918 la propriété privée est abolie en ville et sept ans plus tard à la campagne.  Si les photos sont nombreuses et souvent en couleurs, elles sont par contre de très petite taille.

Pour connaisseurs Quelques illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 267 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :