Ecrire un avis

Le Bourreau, 1 Justice divine

Le Bourreau, 1 Justice divine
Delcourt56 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Le Moyen-Âge est une période sombre éclairée par les buchers de l’Inquisition"

Le super-héros existait déjà dans le monde médiéval finissant et il vivait à Paris où il pourchassait les assassins et les voleurs.

« Je suis le serviteur de Dieu. Et il t'a fait mander. »

Ces illustrations de Paris font des clins d'oeil à celles de Gustave Doré pour "Notre-Dame de Paris", le roman écrit par Victor Hugo.

Comme Superman, le Bourreau souffre de la kryptonite, c’est-à-dire que des pouvoirs peuvent être annihilés en certaines circonstances ; ils disparaissent dès lors qu'il est en présence de quelqu'un qui connaît son autre identité. Il rencontre un rival le Bouffon et cette confrontation l’amène à réfléchir sur son rôle réel dans la société.

« — De toute façon, on le savait. C'est pas la "justice divine" qui règne ici... C'est un tueur au service des nobles et des échevins...
— Des détrousseurs en beaux habits qui nous taxent, encore et encore, à en crever. Et lui, c'est leur molosse.
— Ils nous mentent. Fallait bien que ça se voie un jour... »

Le récit oscille est un magnifique hommage à la culture super-héroïque et ses codes sont mis en exergue. Le Paris moyenâgeux, avec ses rues étroites, est un bon support à un univers opaque.

Pour connaisseurs Beaucoup d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 267 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Bas moyen âge (1000-1492) :