Ecrire un avis

Le Moyen Age, une imposture

Le Moyen Age, une imposture
Perrin
1 critique de lecteur

Avis de Defortin : "Excellente mise au point"

"Médiéval", "féodal" demeurent de nos jours des insultes. C'est le résultat d'une légende ourdie dès le XVIIIe siècle et orchestrée par la Révolution, puis par les maîtres de l'enseignement public. Jacques Heers montre ici les erreurs et les malhonnêtetés qui ont fondé et alimenté cette légende.

Saint Louis rendant la justice sous son chêne, " féodal " devenu synonyme d'inégalité criarde, " médiéval " utilisé à toutes les sauces dès qu'il s'agit de caractériser un retard ou un blocage : le Moyen Age est encombré d'a priori, de légendes forgées afin d'accentuer un misérabilisme imaginaire, voire de mensonges.

Jacques Heers utilise son érudition au service d'une démystification salutaire des mille ans qui séparent la chute de l'empire romain d'Occident et la découverte de l'Amérique.

Réservé aux spécialistes Plan chronologique

Note globale :

Par - 7 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Du même auteur :
> Dans la catégorie Moyen Age :