Ecrire un avis

Surprenant Moyen Âge !

Surprenant Moyen Âge !
Larousse303 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Un univers médiéval abordé par ses aspects insolites"

Cet ouvrage, très vulgarisateur, est divisé en dix parties qui évoquer généralement huit points différents. Les chapitres se nomment successivement : Dieu pour le meilleur et pour le pire, Saintes reliques, Les bâtisseurs, Le monde des villes et des affaires, Roulez jeunesse, Les femmes du Moyen Âge, Les hommes du pouvoir, Les hommes de guerre, Les hommes de science, Que justice soit faire !. L’auteur entend tant faire percevoir les racines médiévales de notre culture contemporaine que de pointer quelques faits incongrus pour un homme de notre époque.

Dans cet ordre d’idée, la lettre d’un certain prêtre Jean à l’empereur byzantin Manuel Ier Comnène, apparue au milieu du XIIe siècle, est présentée comme le plus grand canular de l’époque médiévale. Personnellement je pense que la Donation de Saint-Pierre l’égale dans ce domaine.  Le contenu de la lettre du prêtre Jean à l’empereur romain d’orient est une proposition d’alliance de la chrétienté européenne avec un mystérieux royaume lointain gouverné par le prêtre Jean, ceci afin de combattre le monde musulman qui serait ainsi pris dans un étau. Notons qu’au XVe siècle, la recherche du royaume en question fut un ressort important pour les navigateurs portugais qui se donnèrent comme but de faire le tour de l’Afrique.

Le roi Philippe Auguste a bien des soucis avec son épouse danoise et croit qu’elle l’a ensorcelé. Le chat noir est perçu comme un serviteur du diable, aussi n‘est-il pas surprenant qu’il soit lié à l’univers des sorcières. Il se peut que la diminution, suite à des massacres, de cette composée de la gente féline ait favorisé la propagation par les rats de la peste noire au milieu du XIVe siècle.  La question de la scolarisation des jeunes est abordée et on voit tant la sévérité de certains maîtres que les outils servant à l’enseignement. Notre auteur se demande si l’expression, voulant exprimer la longue durée, trouverait son origine dans le fait que la construction de Notre-Dame de Paris pris ce laps de temps. Les décors des églises sont alors de vrais livres  d’images pour instruire les croyants.

Il est rappelé que si Dante place la ville de Cahors en enfer dans La Divine Comédie, c’est que nombre de banquiers sont réputés, dans les derniers siècles du Moyen Âge, venir de cette cité du Quercy. Le prêt avec intérêt finit par être admis par l’Église selon certains raisonnements exposés par Didier Chirat. On apprend que l’étymologie de "cordonnier" a pour étymologie la ville de Cordoue. En effet, suite aux invasions arabo-musulmanes de la péninsule ibérique, se fixent un certain nombre d’artisans dans l’art de la chaussure. Ces derniers font de nombreux émules dans cette cité. Nous nous sommes contentés de relever quelques traits du contenu de ce livre et bien d’autres surprises attendent son lecteur.

Pour tous publics Peu d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 318 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :