Ecrire un avis

L'âne d'or

L'âne d'or
Humanoïdes associés 56 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "70 cm, ça peut se faire !"

Cet album propose la valorisation érotique d’un récit qui était une satire du genre humain du monde romain tardif. Il a été écrit par Apulée, auteur romain originaire de Numidie et l’importante dimension mythologique est très largement gommée dans le récit de cette BD. Cet album est paru avec une couverture différente mais un contenu identique une première fois en 1999 sous le titre "Les Métamorphoses de Lucius". Apulée écrivain latin (mort en 180 à Carthage) proposait à l’origine là un ouvrage humoristique pour se moquer de ceux qui l’avaient accusé de pratiquer la magie.

D’ailleurs en littérature jeunesse, on a eu en 1981 chez Dargaud "L'Âne d'or" d’Apulée, un roman de 188 pages. On suit les aventures du jeune Lucius, qu’une erreur dans la composition d’un onguent a transformé en âne. Passant d'un maître à l'autre, il connaît bien des tourments, toutefois, avec sa compréhension du langage maintenue des hommes, il évite des malheurs encore plus graves. Il fréquente des brigands, divers marginaux, des sorcières et des femmes romaines impudiques. Ce conte érotique est porté essentiellement par le dessin torridement érotique de Milo Manara, le texte du récit simplifiant voire déformant le contenu d’un récit original où le merveilleux et l’humour occupaient une place plus importante.

On a en fait une suite de scènes, pas trop liées entre elles,  avec des dialogues qui attireront bien moins l'attention que les illustrations.  Ce conte dans sa version traduite au plus près de l’original latin a fait ,de la part de Marie-Louise von Franz, l’objet d’une interprétation psychanalytique jungienne.

Réservé aux spécialistes Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 497 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Antiquité :