Ecrire un avis

Monde arabe et révolution socioculturelle

Monde arabe et révolution socioculturelle
L’Harmattan197 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Il était une fois des gens avec la foi et d’autres qui ont les foies"

Paul Khoury  est né le 19 septembre 1921 à Derdghaya (dans la région de Tyr au Liban), il enseigné dans des écoles secondaires puis universités catholiques au Liban. Il est co-fondateur de la revue arabe Afaq (Horizons) en 1974, et cet ouvrage propose des articles parus au milieu des années 1970 dans cette revue.

L’ouvrage présente des analyses qui ne sont pas datées dans le fond mais qui montrent que l’histoire est largement allée en contre-courant de ce que l’auteur désirait. En effet ce dernier écrivait :

« L’espoir des hommes est de trouver dans la religion un recours contre l’abus du pouvoir politique. (…) L’attente eschatologique du Royaume céleste fait supporter au croyant, non seulement la violence des responsables politiques, mais aussi la violence des responsables religieux » (page 150).

L’auteur espérait beaucoup de l’éducation pour faire évoluer les sociétés musulmanes vers la sécularisation, toutefois il notait que des enseignants, généralement peu instruits et empreints de la mentalité qui globalement était la leur, auraient certainement peu de capacités à aller dans ce sens. Il espérait plus dans les disciples qui renieraient leur maître. La première partie se nomme justement "Le problème de fond, la sécularisation", la seconde s’intitule "Le fond du problème" et la dernière, "Vers la libération sociale". C’est à une étude du rôle anthropologique des religions (chrétienne ou musulmane) auquel se livre l’auteur ; ces lignes n’ont pas pris de rides, malheureusement diront certains.   

Pour connaisseurs Aucune illustration

Benjamin

Note globale :

Par - 298 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Civilisations islamiques :