Ecrire un avis

Un parfum de corruption

Un parfum de corruption
Gallimard348 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Il y a quelque chose de pourri dans l’Empire du milieu"

Ce roman aborde de face divers problèmes qui frappent la Chine, à travers les choix successifs de société qu’une petite élite a imposés depuis près de trois-quarts de siècle à son pays. On est d’ailleurs heureusement surpris que cet ouvrage ait connu une première édition en 2017 tant la charge est corrosive dans cette fiction. Son titre original est  吃瓜时代的儿女们 ( ou 吃瓜時代的兒女), ce qui peut se traduire par Les enfants  de l’époque à manger du melon. Dans la langue chinoise, cette expression "manger du melon" dépeint une situation où on voit  des gens agités.

On va découvrir les liens inattendus qui unissent quatre personnages qui s’ignorent au début du récit ; ce sont Niu Xiaoli une fille de la campagne, Li Anbang le gouverneur adjoint d’une province, Yang Kaifa le directeur du service d’entretien des routes d’un comté, et Ma Zhongcheng le directeur adjoint d’un Bureau municipal de la protection de l'environnement.

Parmi les motifs, on trouve ici la difficulté à trouver une épouse ce qui entraîne un trafic avec achat de la mariée. Par ailleurs le renouveau de la morale confucéenne se conjugue avec une grande hypocrisie des pratiques tant au niveau des affaires d’argent que d’un exercice de la prostitution. Les campagnes contre la corruption servent à faire tomber les têtes gênantes et jamais à s'attacher au problème de fond.  

Pour tous publics Aucune illustration

Xirong

Note globale :

Par - 487 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :