Ecrire un avis

Histoires de fantômes au Japon

Histoires de fantômes au Japon
Soleil208 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Le yôkai créature surnaturelle du folklore japonais"

Lafcadio Hearn est né en 1850 d’un père irlandais chirurgien dans l’armée britannique et d’une mère grecque, aussi ne sera-t-on pas surpris d’apprendre que c’est dans une des îles Ioniennes  qu’il vit le jour. Après avoir vécu en Angleterre, aux USA et à la Martinique, il arrive au Japon en 1890, pays dont il sera le premier occidental à recevoir la nationalité.

Outre de lui devoir la première popularité du judo aux USA (ce qui ne fut pas sans conséquence sur le développement ultérieur de ce sport en Europe), on est reconnaissant à Lafcadio Hearn de nous avoir permis d’en connaître plus sur les pratiques religieuses et l’univers imaginaire du pays du Soleil levant. Paru en 1899, sous le titre de In Ghostly Japan, cet ouvrage présenté ici en français ne propose pas le reprise de quelques textes comme "Japanese Buddhist Proverbs".

Par rapport à la culture occidentale, l’univers nippon est doté d’une dimension supplémentaire celle de la Réincarnation. Le tragique s’en trouve parfois porté par une note d’espérance. Dans ce livre, édité par Soleil en 2019, l’illustration est de taille diverse allant d’une petite partie de page à une double-page, globalement elle couvre plus d’un quart de la surface de ce livre. Ces images permettent d’accéder bien plus intensément à nombre de personnages oniriques traditionnels. Notons qu’il existe, en littérature de jeunesse, quelques adaptations de récits où interviennent certains des êtres évoqués, comme avec le baku, qualifié de mangeur de rêves (livre paru chez Picquier jeunesse en 2016).

Se succèdent les récits suivants : Le Songe d’une nuit d’été, Le Gamin qui dessinait des chats, Le Gamin qui dessinait des chats, Le Mangeur de rêves, Le Magasin de porcelaine hanté par la haine, Sur la montagne des crânes d’hommes, Yuki-Onna la femme de la neige, Le fantôme sans visage, Le fantôme à la tête coupée, La légende du village des joueurs de koto, Le Message de la mouche. Par ailleurs sont présentées, autour de ces divers fantômes, des jeux de discrimination visuelle ou renvoyant au jeu de l’oie.

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 466 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Civilisations asiatiques :